Remise de l'Ordre du Travail de troisième classe à la Commission nationale de supervision financière (NFSC). Photo : VNA
 

Hanoï (VNA) – Lors de la cérémonie marquant le 10e anniversaire de la fondation de la Commission nationale de supervision financière (NFSC), organisée le 6 mars à Hanoï, le Premier ministre lui a demandé d’améliorer l’efficacité de son travail.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré apprécier les réalisations de la commission depuis sa fondation en 2008, notamment ses études et propositions visant à aider le gouvernement à maîtriser l’inflation et à assurer la stabilité de l’économie et du système financier et bancaire. La commission a également élaboré de nombreux rapports concernant le marché financier, les groupes financiers, la situation socio-économique de chaque mois, les politiques monétaires…

Cependant, selon le Premier ministre, l’efficacité du travail de la NFSC demeure en deçà de ses attentes bien qu’elle ait un effectif de plus de 100 personnes. Plusieurs de ses études et propositions politiques sont encore vagues et manquent de faisabilité.

Le chef du gouvernement a demandé à la commission d’être plus active pour mieux collaborer avec les autres organes compétents, notamment la Banque d’Etat et le ministère des Finances. Il lui a également ordonné d’améliorer la qualité de ses analyses sur le marché financier, les activités dans le secteur bancaire, boursier, immobilier et de l’assurance, afin de donner des mesures effectives.

Constatant l’efficacité du système d’alerte précoce de risques macroéconomiques et financiers dans plusieurs pays, Nguyen Xuan Phuc a recommandé à la NFSC d’élaborer un rapport détaillé sur cette question. Il l’a en outre appelée à améliorer sa structure organisationnelle et à continuer de renforcer sa coopération internationale en organisant des colloques avec la participation de spécialistes étrangers pour discuter des questions d’actualité.

A cette occasion, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a décerné l’Ordre du Travail de troisième classe à la Commission nationale de supervision financière. -VNA