Le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen a affirmé la stabilité de la situation du pays après que le Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP) a été dissout selon la décision de la Cour suprême.

Lors d’une rencontre avec les ouvriers d’une usine de textile à Phnom Penh, Samdech Techo Hun Sen a assuré que la situation du pays était stable, que toutes les activités se déroulaient de manière normale et qu’il n’y avait aucune crise politique.

Il a aussi affirmé que les secteurs de textile-habillement, du cuir et des chaussures n’étaient pas affectés par cette décision car le Cambodge a plusieurs partenaires commerciaux.

Le textile et l'habillement et le cuir et les chaussures sont les secteurs d’exportation majeurs du Cambodge, ​avec 754.000 emplois et représentant 74% des exportations nationales avec 7,3 milliards de dollars réalisés en 2016. Leurs produits sont exportés vers les États-Unis et l'Union européenne.

Pour rappel, la Cour suprême du Cambodge avait ordonné le 16 novembre la dissolution du CNRP et interdit à 118 membres dirigeants de cette formation d’exercer des activités politiques pendant cinq ans, accusés d'avoir comploté avec les étrangers contre le gouvernement légal du royaume.

Dans une déclaration diffusée à la Télévision nationale, le Premier ministre cambodgien a affirmé que les élections législatives se dérouleront comme prévu en juillet 2018. –VNA