Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc vient d’écrire une lettre appelant à une action commune pour un environnement de vie sain, sûr et durable, ainsi que pour la lutte contre la pollution causée par les déchets plastiques.

Dans la lettre, il a déclaré que les déchets plastiques suffisent à couvrir quatre fois la surface de la Terre chaque année. Près de 13 millions de tonnes de déchets plastiques rejetés dans les océans portent atteinte au système écologique, à la santé humaine et à la durabilité de chaque pays.

De nombreux pays ont pris des mesures concrètes pour réduire et interdire l'utilisation de produits plastiques non écologiques, tout en augmentant le recyclage des déchets plastiques.

Lors des forums internationaux, le Vietnam a proposé des initiatives, rejoint les mécanismes de coopération mondiaux et régionaux pour cet effort.

Alors que les déchets plastiques augmentent au Vietnam, le gouvernement prend des mesures drastiques pour les contrôler efficacement, notamment des produits plastiques à usage unique et des sacs en plastique impérissables, afin de créer une économie circulaire et de croissance verte, a-t-il déclaré.

Le traitement de la pollution par les déchets plastiques est une tâche urgente nécessitant une implication régulière des ministères, des secteurs et de la toute société, a-t-il souligné.

Il a suggéré de changer les habitudes d'utilisation du plastique, de réduire, de classer, de collecter, de réutiliser et de recycler les déchets plastiques; tout en engageant à utiliser les emballages fabriqués à partir des produits respectueux de l’environnement…

Chaque cadre et membre du Parti devrait donner le bon exemple, tandis que les ministères, les agences et les localités devraient continuer à perfectionner les mécanismes et les lois afin de résoudre le problème de déchets plastiques de manière synchrone et efficace, a-t-il déclaré. -VNA