Un coin du parc municipal de Da Lat. Photo: Internet
 

Da Lat (VNA) - Un parc, un lac, des serres, un étrange air de Disney dans la décoration : le parc floral municipal de Da Lat est une agréable promenade quand le soleil ne tape pas trop fort. On attribue souvent à Da Lat le titre de "Ville des fleurs", on attend donc beaucoup de cet endroit.

Idéalement situé sur les rives du lac poétique Ho Xuan Huong et à quelques encablures seulement du centre-ville, le parc floral municipal est l’un des plus jolis endroits de la ville et, de fait, une étape incontournable de votre séjour au Vietnam.

A l’entrée, vous remarquerez un portail géant en forme de voûte conçu avec des dizaines de pots de fleurs. De petites fontaines sont disposées le long des allées pour rafraichir l’espace. De temps en temps, on voit des charrettes couvertes de fleurs. Bui Huyen Phuong, une hanoïenne :

«Je suis allée au parc dès mon arrivée. C’est impressionnant, cet immense espace avec une aussi incroyable diversité de fleurs si joliment disposées. L’endroit est idéal en famille pour faire des photos. C’est vraiment très sympa ».

La ville jouit d’un climat particulièrement doux et agréable, très propice aux cultures florales. Ce « musée », qui s’étend sur 7.000 m2, abrite quelque 300 espèces florales, magnifiquement entretenues, avec notamment des buissons taillés en formes d’animaux, plutôt amusant, des massifs de fleurs aux mille couleurs et particulièrement odorants. Glaïeuls, roses, chrysanthèmes, mimosas, hortensias, une immense variété de fleurs aussi délicates que ravissantes s’offre aux yeux émerveillés des visiteurs. Des serres renferment des orchidées extraordinaires à vous couper le souffle. Linh Dan, une touriste d'Ho Chi Minh-Ville :

«Presque toutes les espèces sont réunies dans ce parc floral, des espèces qui nécessitent beaucoup de soin comme l’hortensia et des variétés très chères. Les mises en espace sont si harmonieuses que l’on penserait que tout est naturel ».

Avec ses grosses boules de couleurs vives ou ses inflorescences plates en dentelle, l’hortensia est la fierté de Da Lat. Même s’il apprécie le climat de bord de mer, il se plaît aussi sur le Tay Nguyen (Hauts plateaux du Centre). Au jardin, l’hortensia agrémente les bacs, les massifs et les haies de ses couleurs rosées ou bleutées.

En quittant les rangées d’hortensia, vous traversez deux arabesques fleuries pour arriver sur une belle terrasse arborée où vous découvrirez des variations de roses. Après avoir emprunté les escaliers, vous pénétrez dans l’univers fantastique des orchidées.

Huyen Phuong, la touriste hanoienne rencontrée en début de ce reportage :

«Je préfère les orchidées hybrides. Elles ont des couleurs fascinantes. J’en ai acheté quelques unes. C’est vraiment dommage de visiter Da Lat sans passer par ce parc miraculeux !»

Lors de la fête du Tet, les horticulteurs de tout le pays affluent au parc pour présenter au public des espèces venant d’ailleurs, telles que la tulipe de Hollande ou les fleurs de pêchers des régions du nord. -VOV/VNA