La tempête Tembin a ravagé la province philippine de Lanao du Nord. Photo : Xinhua/VNA
 

Hanoï (VNA) – Le nouveau secrétaire général de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est), Lim Jock Hoi, a affirmé que l’ASEAN devait redoubler d’efforts pour faire face aux catastrophes après de lourds dégâts causés par plusieurs tempêtes et typhons.

Lors de son investiture à Jakarta en Indonésie, Lim Jock Hoi a souligné la vulnérabilité de la région devant les catastrophes, d'où la nécessité de renforcer la coopération au sein de l’ASEAN dans le contrôle des catastrophes et l’aide humanitaire.

Selon lui, l’ASEAN doit être actif et améliorer ses compétences dans la réduction des conséquences des catastrophes. Les parties doivent ainsi renforcer leurs compétences, appliquer des stratégies adaptées aux changements climatiques et au service de la conservation et de la gestion de l’écosystème et des ressources naturelles.

En décembre 2017, au moins 240 personnes aux Philippines ont trouvé la mort après le passage de la tempête Tembin. Des dizaines de milliers de personnes avaient été évacuées. Toujours en décembre 2017, le cyclone Cempaka a fait 41 morts en Indonésie.

Le Birman Lim Jock Hoi assume le poste de secrétaire général de l’ASEAN dans cinq ans. Son prédécesseur, le Vietnamien Le Luong Minh, a achevé son mandat le 31 décembre 2017. -VNA