Phnom Penh, 7 septembre (VNA) - Le gouvernement royal du Cambodge a tenu vendredi 7 septembre sa première session sous la présidence du Premier ministre Samdech Techo Hun Sen, selon le correspondant de la VNA à Phnom Penh.

Le Premier ministre Hun Sen s'intervient lors d'un événement organisé le 5 juillet dans la province de Kandal. Photo: Xinhua/VNA

S'exprimant lors de cette réunion, le Premier ministre Hun Sen a déclaré que le 6è mandat du gouvernement cambodgien marque un nouveau jalon du Royaume du Cambodge car il s'agit d'un gouvernement formé par une Assemblée nationale qui reflète la volonté et les aspirations du peuple cambodgien à travers les élections du 29 juillet.

Le Premier ministre Hun Sen a déclaré que le gouvernement du 6è mandat poursuivrait la stratégie de quadrilatère de développement défini par le 5è mandat, lequel comprend quatre priorités.

Les priorités énoncées par ordre dégressif par le Premier ministre Hun Sen comprennent la protection de la paix et de la stabilité du pays, la garantie de la sûreté et de la sécurité afin d'améliorer le niveau de vie de la population, le maintien de l'indépendance et de l'intégrité territoriale; la promotion du développement socioéconomique en tous domaines, en accordant la priorité à la réforme de la gestion visant à renforcer l’efficacité des établissements publics, à édifier une administration intègre et des services publics efficaces, à assurer la stabilité macroéconomique afin de maintenir un développement durable; le renforcement de la formation et des opportunités d'emploi de qualité pour les jeunes, la recherche de marchés pour les produits agricoles, la création de bonnes conditions de travail pour les travailleurs; l'intensification de la protection des politiques sociales.

Le Premier ministre Hun Sen a exhorté les membres du gouvernement à faire tout leur possible pour accomplir la tâche confiée par le peuple, à revaloriser les exploits du gouvernement du 5è mandat, dont le maintien d'une croissance de 7% par an, pour la paix et le développement, conformément à la plateforme du Parti du peuple cambodgien (PPC).

Le nouveau gouvernement du Cambodge, qui comprend le Premier ministre Hun Sen, 10 vice-premiers ministres, 17 ministres d'Etat et 29 ministres, a fait l'objet dans la matinée de jeudi 6 septembre d'un vote de confiance de l'Assemblée nationale et a prêté serment dans l'après-midi du même jour devant le roi Norodom Sihamoni. -VNA