Le président Tran Dai Quang. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - A l’occasion du centenaire de la Révolution d’Octobre russe (7 novembre 1917-7 novembre 2017), le président Tran Dai Quang a fait publier un article consacré aux répercussions de cette révolution sur celle du Vietnam.

«La Révolution d’Octobre 2017 était une révolution socialiste menée par les prolétariens russes, qui s’est soldée par la création de l’État soviétique de Russie, le premier État ouvrier-paysan au monde», affirme Tran Dai Quang qui y voit un événement majeur de l’Histoire humaine. Cette révolution, poursuit-il, a ouvert une nouvelle période de développement du mouvement communiste et ouvrier international ainsi que du mouvement de libération nationale. C’est justement en héritant et en appliquant, avec créativité, les leçons de la Révolution d’Octobre que le Parti communiste vietnamien, créé et dirigé par le président Ho Chi Minh, a conduit le peuple vietnamien dans une lutte aussi longue que glorieuse. Ses plus grandes victoires ont été, entre autres, celle de la Révolution d’Août 1945 brisant le joug colonialo-monarchique et mettant en place la République démocratique du Vietnam, les victoires de Dien Bien Phu 1954 et du printemps 1975…

«Le noble esprit humaniste de la Révolution d’Octobre a été matérialisé au Vietnam durant le Renouveau national mené par le Parti communiste vietnamien», écrit Tran Dai Quang. Selon le chef de l’État, les fabuleux acquis des 30 ans de Renouveau sont autant de preuves vivantes de la lucidité du Parti qui a choisi de persévérer sur la voie du marxisme-léninisme et de la pensée Ho Chi Minh. Le Vietnam a su tirer des leçons de la Révolution d’Octobre mais aussi du réalisme socialiste, de ses succès comme de ses échecs, pour mener à bien sa propre révolution. L’application créative de ces leçons constitue la base essentielle sur laquelle le Vietnam se renouvelle et se développe, affirme le chef de l’État.

Se projetant dans l’avenir, Tran Dai Quang souligne l’impératif pour «tout le Parti, toute l’armée et tout le peuple» de mener à bien le Renouveau national centré sur le développement socio-économique et l’édification du Parti.

Et Tran Dai Quang de conclure : «Les Vietnamiens d’aujourd’hui et de demain valoriseront leur patriotisme, leur indépendance, leur autonomie et leur union nationale, feront preuve de dynamisme et d’innovation pour saisir les opportunités, surmonter les obstacles afin d’industrialiser et de moderniser le pays, de réussir son intégration internationale. Tout cela pour matérialiser l’objectif d'"un peuple riche, un pays puissant, démocratique, équitable, civilisé qui avance à pas sûrs vers le socialisme"». - VOV/VNA