Hanoi, 4 avril (VNA) – Le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce (MOIT) a annoncé ne pas appliquer les contingents tarifaires d’importation pour le sel et les œufs de volaille en provenance des pays de l’ASEAN.

Le contingent tarifaire d’importation pour les œufs de volaille est chiffré à 52.553 douzaines. Photo : VOV

L’importation de sel et d’œufs de volaille originaires des pays de l’ASEAN n’est pas réglementée par des textes normatifs juridiques sur la publication des contingents tarifaires, qui énoncent chaque année les principes de gestion des contingents tarifaires pour les œufs et le sel, a-t-il fait savoir dans la circulaire n°03/2018/TT-BCT.

Les taux d’imposition à l’importation appliqués au sel et aux œufs de volaille originaires des pays de l’ASEAN sont prévus par les prescriptions du gouvernement et prendront effet à partir du 17 mai 2018.

Le ministère de l’Industrie et du Commerce a également indiqué que les contingents tarifaires d’importation des œufs de poule, de cane et de cane de barbarie non fécondés, et de sel s’établiront respectivement à 52.553 douzaines et 110.000 tonnes en 2018.

La répartition des contingents tarifaires pour l’importation de sel et d’œufs de volaille s’effectue conformément aux dispositions de la circulaire n°04/2014/TT-BCT du 27 janvier 2014 du ministre de l’Industrie et du Commerce. – VNA