Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong préside la conférence de la Commission militaire centrale, le 29 août à Hanoi. Photo: VNA

Hanoi, le 30 août (VNA) - Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong a salué la Commission militaire centrale pour avoir accompli ses tâches de défense nationale, lors d'une conférence à Hanoi le 29 août.

L'événement a vu la participation du président de la République Tran Dai Quang et du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, membres du Conseil permanent de la Commission militaire centrale, du ministre de la Défense Ngo Xuan Lich, secrétaire adjoint de la Commission militaire centrale.

Nguyen Phu Trong, qui est également secrétaire de la Commission militaire centrale, a demandé à la commission et au ministère de la Défense de diriger la mise en œuvre des décrets et des résolutions adoptées par le Comité central du Parti et de la résolution définie par le 10e Congrès de l’organisation du Parti de l’Armée.

Il a appelé une attention accrue à l'amélioration de la capacité de leadership de la Commission militaire centrale, en veillant à ce que l'Armée soit toujours en tête dans la mise en œuvre de la Résolution du 4e Plénum du Comité central du Parti (12e exercice) sur l'édification et le réajustement du Parti, afin d'endiguer et repousser la dégradation en matière d’idéologie politique, de sens de l'éthique et de mode de vie ainsi que les signes d’"auto-évolution" et d’"auto-transformation" au sein du Parti.

La commission a été invitée à servir de l’état-major stratégique en matière de défense nationale, en veillant à ce que l'Armée accomplisse les tâches assignées et devienne vraiment une force cruciale pour sauvegarder fermement l'indépendance, la souveraineté, l'unification et l'intégrité territoriale, ainsi que défendre le Parti, l'Etat, le peuple et le socialisme.

Le leader du Parti a également demandé de bien mettre en œuvre le programme de l’élaboration de lois sur la défense nationale de l’Assemblée nationale (14e législature), dont le réajustement du projet de loi sur la défense nationale pour se soumettre à l'AN pour approbation. -VNA