Le Japon - marché potentiel pour les produits aquatiques vietnamiens

Le Japon figure parmi les plus gros consommateurs mondiaux de produits aquatiques et de fruits de mer, un Japonais en consommant en moyenne 70,6 kg par an, la moyenne mondiale étant de 15,9 kg.
Le Japon figure parmi les plus gros consommateurs mondiaux de produits aquatiques et de fruits de mer, un Japonais en consommant en moyenne 70,6 kg par an, la moyenne mondiale étant de 15,9 kg.

Tel est le constat de Vo Thanh Hà, un expert du ministère de l'Industrie et du Commerce qui a passé neuf ans au Japon en tant qu'attaché au commerce et représentant en chef des affaires commerciales du Vietnam dans ce pays.


Les produits vietnamiens ont une position concurrentielle sur ce marché, puisque près de 760 millions de dollars y ont été exportés en 2009, faisant du Vietnam le huitième exportateur au Japon dans ce secteur. Les seules crevettes congelées ont dégagé un chiffre d'affaires de près de 500 millions de dollars.


Fin mai dernier, les exportations vietnamiennes dans ce pays ont atteint plus de 290 millions de dollars, soit une croissance de près de 19 % en glissement annuel, le Japon étant le premier importateur de ces produits vietnamiens en volume comme en montant.


Cela dit, les exigences des consommateurs japonais sont de plus en plus strictes en matière de technologies de transformation et de sécurité alimentaire employées, a souligné Vo Thanh Hà.


Aussi, pour maintenir la croissance des exportations dans ce pays, le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a enjoint les entreprises spécialisées de diversifier davantage leurs produits, de renforcer la promotion du commerce ainsi que de surveiller de manière particulièrement étroite la chaîne de transformation de leurs produits afin de garantir au maximum la qualité de ceux-ci.


Toujours selon cet expert, actuellement les entreprises japonaises de commerce de produits aquatiques et de fruits de mer transfèrent à l'étranger leurs technologies de production afin d'acquérir par la suite les produits traités avec ces dernières, ce qui est une excellente opportunité pour les entreprises vietnamiennes de moderniser les leurs.-AVI

Voir plus