Hanoi (VNA) – L’ambassadeur du Japon au Vietnam, Umeda Kunio, a affirmé que son pays attache une importance particulière à la coopération avec le Vietnam.
 
L’ambassadeur du Japon au Vietnam, Umeda Kunio. Photo: VNA

Jamais les relations entre le Vietnam et le Japon n’ont été aussi bonnes. Ces relations sont basées sur la confiance et l’intimité les plus étroites. Les deux pays partagent de nombreux intérêts stratégiques, a-t-il déclaré à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) à l’occasion du 45e anniversaire des liens diplomatiques Vietnam-Japon.

Le Japon désire renforcer la coopération avec le Vietnam sur la base d’une perception fondamentale, à savoir le "développement économique durable du Vietnam"; le renforcement de sa capacité d’assurer la sécurité et la défense nationales.

Cela est particulièrement important pour la stabilité et la prospérité du Japon et de la région Asie-Pacifique. Dans le contexte d’un ordre mondial en pleine mutation, je pense que le renforcement de la coopération entre les deux pays devient plus important, a-t-il estimé.

Ces dernières années, l’échange de délégations de haut niveau entre les deux pays a été de plus en plus fréquent, la confiance entre les dirigeants de plus en plus approfondie, montrant que le Japon attache une importance particulière à la coopération avec le Vietnam, a-t-il souligné.

En 2017, les investissements directs japonais au Vietnam ont atteint 9,1 milliards de dollars, le plus haut niveau jamais enregistré. Ils se sont établis à 6,5 milliards de dollars au cours des six premiers mois de 2018, faisant du Vietnam le premier investisseur étranger au Vietnam.

Le nombre d’entreprises japonaises investissant au Vietnam a franchi la barre des 3.100, soit un bond de 40% au cours des quatre dernières années. Avec plus de 1.700 membres, l’Association des entreprises japonaises au Vietnam dépasse sa consoeur en Thaïlande pour devenir l’association la plus nombreuse en Asie du Sud-Est.

Selon le diplomate, lors de l’APEC 2017 à Dà Nang, le Japon et le Vietnam ont co-organisé la réunion ministérielle du Partenariat transpacifique qui a abouti à l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste, fruit de la coopération entre les deux pays.

Dans le contexte de la montée du protectionnisme dans certaines économies, l’entrée en vigueur rapide de ce traité revêt une importance capitale pour le Japon et le Vietnam, a-t-il plaidé.

Le Japon désire toujours coopérer avec le Vietnam, en particulier pour renforcer la coopération et stimuler la croissance de l’économie vietnamienne. Le Japon a mis en œuvre de nombreux programmes de coopération avec le Vietnam pour développer des infrastructures matérielles telles que la construction de ponts, de ports, d’aéroports, d’autoroutes, etc, a fait savoir le diplomate.

Dans le développement des infrastructures logicielles, le Japon a coopéré avec le Vietnam pour améliorer le système juridique, former des ressources humaines et améliorer la productivité du travail, a-t-il poursuivi.

L’ambassadeur Umeda Kunio a indiqué que le Japon espère également continuer de coopérer avec le Vietnam dans le développement des infrastructures au service de la croissance durable, l’amélioration de la capacité de gouvernance du Vietnam et l’adaptation aux changements climatiques. – VNA