Le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Photo: AFP

Tokyo (VNA) - Le Japon a adopté mardi 6 mars la signature de l'Accord complet et progressiste pour le partenariat transpacifique (CPTPP), son "accord prédécesseur" étant l'accord de Partenariat transpacifique (TPP).

Les 11 pays participant aux négociations du CPTPP devront signer ​cet accord au Chili le 8 mars pour une entrée en vigueur début 2019. Le ministre japonais chargé des négociations du CPTPP Toshimitsu Motegi participera à cet événement.

Le CPTPP réunit 11 pays qui représentent 13% du PIB mondial.  L’accord entrera en vigueur 60 jours après sa ratification par au moins six pays membres.

Après le retrait des Etats-Unis du TPP en 2017, les 11 autres pays participant aux négociations (Australie, Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam) ont convenu du contenu modifié de l’accord en CPTPP.

Le 21 février, le texte intégral du CPTPP a été rendu public. ​Il apparaît  que les 11 pays sont prêts à le signer lors du prochain round de négociations prévu le 8 mars prochain. –VNA