Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh. Photo : VNA

 
Hanoï (VNA) – Dès la fin de l’interpellation des députés sur les sujets d’actualité des secteurs de la culture, des sports et du tourisme, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh est monté jeudi matin au créneau, dans le cadre de la 7e session de l’Assemblée nationale.

Au nom du gouvernement, le vice-Premier ministre a actualisé la situation socio-économique nationale en mai et au cours des cinq premiers mois 2019. Selon lui, les tendances positives se sont poursuivies malgré des évolutions compliquées de la situation régionale et mondiale ainsi que l’impact de la peste porcine africaine sur l’agriculture.

Parmi les réalisations, Pham Binh Minh a cité une inflation moyenne de 2,74% sur les cinq premiers mois, soit le plus bas niveau de ces trois dernières années. Le nombre d’arrivées touristiques a progressé de 8,8% pour atteindre près de 7,3 millions. Les investissements directs étrangers (IDE) se sont élevés à 9 milliards de dollars, soit un bond de 27,1%. Les exportations ont rapporté plus de 100 milliards de dollars ( 6,7%). Près de 54.000 entreprises ont été créées ( 3,2%).

« Le gouvernement poursuit ses solutions afin d’atteindre les objectifs fixés pour 2019 », a-t-il souligné.

Concernant le décaissement des investissements publics, le vice-Premier ministre a indiqué que près de 100.000 milliards de dôngs (environ 4,2 milliards de dollars) avaient été décaissés entre janvier et mai, représentant 29% de l’objectif fixé – un taux supérieur au niveau connu pendant la même période de l’année dernière (27,4%). Il a ensuite demandé à l’Assemblée nationale d’adopter le projet d’amendement de la loi sur l’investissement public pour accélérer le processus de décaissement tout en promouvant la transparence et la lutte contre les affaires négatives.

A propos du développement des entreprises, Pham Binh Minh a souligné les efforts du gouvernement, notamment son plan d’action, pour favoriser le secteur privé et en faire une force motrice importante de l’économie de marché à orientation socialiste. Il a déclaré que le gouvernement continuerait d’améliorer ses mécanismes et politiques pour promouvoir un développement sain et égal des entreprises, de prendre des solutions en matière fiscale et d’accélérer la réforme administrative pour soutenir mieux les entreprises, ainsi que de favoriser l’innovation…

S’agissant de la prévention et la lutte contre la corruption, le vice-Premier ministre a réaffirmé l’attention particulière du Parti et de l’Etat pour ce combat. Il a insisté sur les efforts pour améliorer les textes juridiques, découvrir et traiter rapidement et sévèrement les graves affaires de corruption.

En matière de promotion de la culture vietnamienne à l’internationale, Pham Binh Minh a annoncé que le gouvernement continuerait ses efforts pour que de nouveaux sites et monuments du pays soient inscrits au patrimoine culturel de l’UNESCO. Actuellement, le Vietnam possède 38 patrimoines culturels matériels et immatériels.

Informant les députés des solutions pour profiter des avantages des accords de libre-échange, dont l’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP), le vice-Premier ministre a indiqué que 21 ministères et secteurs, 54 localités avaient publié leurs propres plans sur l’application du CPTPP. Selon lui, depuis l’entrée en vigueur du CPTPP en janvier dernier, les échanges commerciaux entre le Vietnam et d’autres pays membres ont augmenté par rapport à la même période 2018, de 70% avec le Canada et de 80% avec le Mexique…

Le gouvernement accélère l’amélioration des textes au service de l’application du CPTPP, a-t-il affirmé, ajoutant que les entreprises doivent se renseigner sur le contenu de cet accord pour profiter des avantages et chercher à résoudre les difficultés.

Concernant le Mékong, Pham Binh Minh a affirmé que le Vietnam demandait toujours aux pays concernés de tenir compte des conséquences des projets mis en œuvre sur ce fleuve pour l’environnement et de promovoir l’utilisation durable de ses ressources d’eau.

Durant la séance, le gouverneur de la Banque d’Etat Le Minh Hung, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong, le ministre de l’Information et de la Communication Nguyen Manh Hung, ont donné des explications supplémentaires sur les sujets liés à leurs secteurs de compétence. -VNA