Hanoi (VNA) – Le gouvernement a demandé au ministère des Finances d’appliquer strictement la discipline financière et budgétaire dans la résolution de sa réunion périodique du mois de mars tenue le 2 avril à Hanoi.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’exprime lors de la réunion périodique du gouvernement, le 2 avril à Hanoi. Photo : VNA


Le ministère des Finances est invité à restructurer le budget de l’État de manière à accroître la part des recettes intérieures, les dépenses d’investissement pour le développement et à réduire les dépenses permanentes.

Le gouvernement a également demandé d’accélérer le processus d’actionnarisation et de désengagement de l’Etat des entreprises publiques, d’évaluer les politiques fiscales, d’examiner la possibilité d’élargir l’assiette fiscale conformément aux réalités nationales.

Le ministère des Finances devra également renforcer l’application de la facture électronique, la gestion fiscale et la lutte contre les pertes fiscales, en particulier dans le secteur économique informel.

Le ministère du Plan et de l’Investissement est pour sa part invité à actualiser les scénarios de croissance du deuxième trimestre, du premier semestre, des trois premiers trimestres et de l’année 2019.

Il devra également perfectionner dans les meilleurs délais le projet d’orientation pour améliorer les institutions, les politiques, la qualité et l’efficacité de l’attraction et de l’utilisation de l’investissement direct étranger jusqu’en 2030.

Dans la résolution, le gouvernement a également demandé aux ministères, aux organes, aux localités d’accélérer la mise en œuvre des projets clés et de grande envergure pour contribuer à la croissance. 

Ils sont invités, dans la limite de leurs fonctions et de leurs tâches respectives, à continuer d’accélérer la restructuration économique, à promouvoir l’innovation, la créativité et l’application de la science et de la technologie, et à mettre en œuvre avec efficacité les solutions pour impulser la croissance. – VNA