Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Tran Tuan Anh et des représentants de 10 pays ont participé à la cérémonie de signature du CPTPP qui s'est tenue à Santiago le 8 mars. (Photo: AFP/VNA)
 

Hanoi (VNA) - Le CPTPP qui vient d’être conclu au Chili devrait doper la coopération économique, commerciale et d’investissement entre le Vietnam et le Chili, deux pays qui sont partie prenante, a affirmé à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) l’ambassadeur du Vietnam au Chili, Nguyen Ngoc Son.

L’ambassadeur Nguyen Ngoc Son a également noté que le partenariat intégral bilatéral n’avait cessé de se développer dans tous les domaines ces dernières années, rappelant que les deux pays avaient conclu en 2012 un accord de libre-échange bilatéral. Le commerce bilatéral entre le Vietnam et le Chili a augmenté rapidement, de 200 millions de dollars en 2005 à 1,3 milliard en 2017.

Les dialogues politiques et économiques se maintiennent afin de faire le bilan des activités de coopération entre les deux pays et de définir les orientations pour le futur, a-t-il précisé.

Le CPTPP devra stimuler les réformes dans des domaines comme la concurrence, les services (services financiers, télécommunications et accès temporaire des fournisseurs de services), les douanes, le commerce électronique, l’environnement, les marchés publics, la propriété intellectuelle, l’investissement, les normes du travail, l’accès au marché pour les marchandises, les règles d’origine, les mesures non tarifaires, les recours commerciaux, etc.

Onze pays des deux rives du Pacifique rassemblant près de 500 millions de personnes ont signé le CPTPP qui prévoit une levée des barrières douanières et des barrières non-tarifaires, comme la mise en place de normes communes dans plusieurs secteurs d’activités.

Le CPTPP ouvrira des conditions favorables pour créer plus d’emplois, stimuler la croissance économique et améliorer la vie des gens, et renforcer davantage la coopération entre les pays du bloc.

Avec ses engagements forts sur l'ouverture du marché, le CPTPP promet d'apporter de nombreux avantages économiques pour les pays signataires. –VNA