Le bilan de l'incendie d'un depot de carburant en Indonesie s'eleve a 33 morts hinh anh 1Des sauveteurs transportent le corps d'une victime d'un incendie à Jakarta, en Indonésie, le vendredi 3 mars 2023.  Photo : apnews.com

Jakarta, 25 mars (VNA) - Le nombre de morts dans un incendie dans un dépôt de stockage de carburant indonésien géré par la société énergétique publique Pertamina est passé à 33 et près d'une douzaine d'autres dans un état critique, ont annoncé les autorités sanitaires le 24 mars.

Le porte-parole de l'agence de santé de Jakarta, Luigi, a déclaré que 11 personnes sont toujours traitées aux soins intensifs et que leur état est grave.

Le 3 mars, un incendie a ravagé une zone résidentielle voisine, éventrant des maisons et brûlant des voitures à côté du dépôt de la capitale, Jakarta. Il fournirait 25% des besoins en carburant de l'Indonésie.

Le président Joko Widodo a rendu visite aux survivants et a appelé le gouverneur et les ministres de Jakarta à trouver une solution aux dépôts de carburant situés à proximité des zones résidentielles afin d'éviter une nouvelle catastrophe.

Un déversement de pétrole en 2018 a provoqué un incendie qui a tué cinq personnes et en a rendu malades des centaines dans la ville portuaire de Balikpapan. Les autorités ont déclaré qu'il provenait d'un tuyau cassé que Pertamina utilisait pour transférer du pétrole brut.

En mars 2021, un incendie dans l'installation de stockage d'essence de Cilacap dans la plus grande raffinerie de pétrole de l'île principale de Java a provoqué l'évacuation de 80 habitants à proximité et blessé au moins 20 personnes. Cilacap est l'une des six raffineries de Pertamina avec une capacité de traitement de 270.000 barils par jour.

Huit mois plus tard, plus de 900 personnes ont été évacuées après qu'un incendie s'est déclaré à la raffinerie de Pertamina Balongan dans la province de Java occidental.- VNA
source