Le président  américain Donald Trump (gauche) et le président du Parti des travailleurs de Corée et président de la Commission des affaires de l’État de la RPDC, Kim Jong-un, le 27 février à Hanoï. Photo : AFP

Moscou (VNA) - Le club de discussion Valdaï a tenu mercredi 27 février à Moscou un séminaire en ligne sur le 2e Sommet entre le président américain Donald Trump et le président de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Kim Jong-un, qui se tient actuellement à Hanoï.  

Ce séminaire a réuni trois spécialistes sur les Etats-Unis et la RPDC, des experts suivant ce Sommet à Hanoï et des professeurs depuis Séoul.

Lors du séminaire, le spécialiste Konstantin Asmolov, de l’Institut d'études d'Extrême-Orient de l’Académie russe des Sciences, a présenté le panorama de la deuxième rencontre entre les dirigeants américain et nord-coréen, ainsi que les attentes des observateurs.

Les participants ont insisté sur la nécessité des mesures concrètes pour assouplir les sanctions contre Pyongyang, ainsi que des engagements de la RPDC concernant la dénucléarisation.

Le professeur Georghi Toloraya, qui suit ce sommet à Hanoï, a estimé que la rencontre tenue le 27 février entre les deux dirigeants américain et nord-coréen avait eu lieu dans une atmosphère amicale et ouverte. Il reste cependant prudent concernant les résultats de ce second Sommet qui se clôturera le 28 février.

De son côté, le professeur Andrey Lankov de l'Université Kookmin à Séoul (République de Corée) a informé de la situation de la RPDC, dont un taux de croissance de 4 à 5%. Selon lui, en dépit des sanctions et de l'embargo, la RPDC n'est pas tombée dans la crise et la vie des habitants demeure stable. Cela permettra au dirigeant de ce pays de défendre ses points de vue lors des négociations. -VNA