Une fois l’EVFTA entré en vigueur, l’imposition sur les produits d'aluminium vietnamiens exportés vers l'UE serait réduite à 0% pendant 8 ans. Photo : internet

Hanoi (VNA) - L’Association vietnamienne des profilés en aluminium du Nord a vu le jour le 23 juillet à Hanoi.

Dans le cadre de la cérémonie de la création de ladite association, un séminaire sur l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne (EVFTA) destiné aux entreprises du secteur de l'aluminium pour discuter des opportunités et des défis de ce secteur a eu lieu.

Selon le vice-président et secrétaire général de l’Association vietnamienne des profilés en aluminium du Nord, Vu Van Phu, les exportations d'aluminium du Vietnam vers l'UE ne représentaient que 5%. Pour exporter des produits vers le marché européen, des entreprises nationales doivent répondre aux critères de ce marché, a-t-il insisté.

Le vice-président de la Chambre de Commerce européenne au Vietnam (EuroCharm), Nguyen Hai Minh, a informé qu’une fois l’EVFTA entré en vigueur, l’imposition sur les produits d'aluminium vietnamiens exportés vers l'UE serait réduite à 0% pendant 8 ans. Pourtant, l’élément le plus important dans la suppression des droits de douane c’est que les entreprises doivent remplir les conditions du marché pour bénéficier de ce privilège.

Grâce à cet accord, les entreprises européennes vont transférer leurs investissements au Vietnam, puis exporter vers l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et s’orienter vers le marché asiatique, a-t-il ajouté.

Il a espéré que dans le futur, les petites et moyennes entreprises (PME) devraient changer leur style de travail, leur pensée  pour exploiter les opportunités offertes par l’EVFTA. - VNA