Séminaire thématique, mardi, à Hanoi. Photo: VNA

Hanoi 21 août (VNA) - Le vice-ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Bui Thanh Son, a appelé aujourd'hui les gouvernements et les entreprises des pays membres de l'ASEAN à promouvoir l’entrepreunariat et à trouver de nouvelles solutions pour réaliser un développement prospère dans un monde en rapide évolution en raison de l’impact de l’industrie 4.0.

Lors d'un séminaire thématique, mardi, à Hanoi, à la veille du Forum économique mondial sur l'Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN FEM-2018), avec la présence des ambassadeurs, des experts économiques et les chefs d'entreprise, Bui Thanh Son a expliqué que la quatrième révolution industrielle génère des changements profonds dans divers aspects de la vie sociale, avant de souligner que si les pays en développement créent un environnement favorable et créatif, ils auront l'occasion de progresser rapidement, durablement et inclusivement.

Il a souligné les initiatives déployées dans plusieurs pays tels que la construction nationale intelligente de Singapour, le développement des incubateurs technologiques de l'Indonésie et la vision 4.0 de la Thaïlande.

Le Vietnam s’efforce de s’orienter vers la croissance durable en améliorant la qualité de la croissance et en profitant des opportunités apportées par la 4e révolution industrielle pour augmenter la productivité de travail et la compétitivité pour progresser rapidement dans la chaîne de valeur mondiale.

Le Vietnam est déterminé à bâtir un gouvernement constructif et créatif pour le développement, à accélérer la réforme des institutions, à créer un environnement favorable aux entreprises et à la population, en améliorant la qualité de l'éducation et en promouvant l’esprit de start-up, la créativité et le dynamisme de toute la nation.

L’ambassadeur d'Indonésie au Vietnam, Ibnu Hadi, a révélé que son gouvernement donnait la priorité à l'application de la technologie dans plusieurs secteurs clés tels que l'habillement et le textile, l'automobile, l'électronique, la chimie et l'agriculture.

Selon le diplomate, la quatrième révolution industrielle présente des défis et des opportunités pour l'Indonésie et l'ASEAN, les gouvernements devraient donc adopter des politiques appropriées et se concentrer sur l'éducation pour former une réserve de ressources humaines qualifiées.

En tant que marché unique, a-t-il dit, la communauté de l’ASEAN a besoin d'une coordination régionale homogène pour fournir des avantages mutuels à toutes les nations.

Pour sa part, le président d’EuroCham Vietnam, Dennis Brunetti, a recommandé au Vietnam de moderniser son système de télécommunications avec la mise en place d'une base de données pour numériser l'économie et développer l'éducation et les transports.

Les délégués ont discuté des possibilités et des défis auxquels sont confrontés les entreprises de l'ASEAN et ont proposé plusieurs recommandations visant à renforcer l’entrepreunariat à l'ère de l'industrie 4.0.

L'ASEAN FEM-2018 aura lieu du 11 au 13 septembre à Hanoi. C'est l'un des plus grands événements internationaux qui se tiendra au Vietnam cette année, avec la participation d'environ un millier de délégués nationaux et étrangers. -VNA