Lors de la réunion (Source: VNA)
Hanoi (VNA) - La septième phase de l'Initiative conjointe Vietnam-Japon a été lancée à Hanoi le 31 juillet, couvrant certaines questions laissées par la phase précédente et de nouveaux contenus.

Le ministère vietnamien du Plan et de l'Investissement, l'ambassade du Japon au Vietnam et le Comité économique Vietnam-Japon de la Fédération des organisations économiques japonaises (Keidanren) ont organisé conjointement une réunion pour lancer la phase.

La septième phase, qui durera d'août 2018 à la fin de 2019, portera sur dix points, dont neuf seront approuvés par les deux parties au cours de la réunion.

La partie japonaise a formulé 65 recommandations concernant la réglementation sur l'investissement au Vietnam pour les investisseurs étrangers, comme prescrit dans la Loi sur l'investissement, la Loi sur les entreprises, la Loi foncière et d'autres lois pertinentes.

Les recommandations couvrent également la réforme des entreprises publiques et du marché boursier, l'intensification de l'industrialisation avec la compétitivité internationale, la main-d'œuvre et les salaires, et le cadre politique sur le partenariat public-privé (PPP), entre autres.

Trois réunions sont prévues à la fin de 2018, à la mi-2019 et à la fin de 2019 pour examiner la mise en œuvre de la phase.

Un protocole d'accord à cet effet a été signé lors de la réunion.

L'initiative conjointe Vietnam-Japon a été lancée en avril 2003 à la suite d'un mécanisme de coopération spécial entre les gouvernements vietnamien et japonais.

Il sert de forum de dialogue politique entre les investisseurs japonais et les ministères et agences vietnamiens concernés, où des propositions ont été faites pour aider les agences vietnamiennes compétentes à affiner les lois et les politiques.

Au cours des six dernières phases, plus de 470 plans d'action ont été réalisés. -VNA