Hanoi (VNA) – Le Parquet populaire suprême a décidé de poursuivre en justice l’ancien président du Conseil des membres du groupe PetroVietnam, Dinh La Thang et six autres personnes dans l’affaire d’apport de fonds de PetroVietnam à OceanBank.

Dinh La Thang. Source: plo.vn

Selon l’accusation, ces sept prévenus ont volontairement agi contraitement aux réglementations de l’Etat relatives à la gestion économique, et abusé de leurs pouvoirs pour s’approprier des biens de l’Etat, causant des pertes de 800 milliards de dôngs à PetroVietnam et aux actionnaires. 

Dinh La  Thang et l’ancien chef comptable et ancien chef du comité des finances, de la comptabilité et de l’audit de PetroVietnam Ninh Van Quynh sont poursuivis pour "actes volontaires contraires aux réglementations de l’Etat relatives à la gestion économique, causant de graves conséquences".

L’ancien directeur général adjoint de PetroVietnam Nguyên Xuân Son, les anciens membres du Conseil des membres de PetroVietnam Vu Khanh Truong, Nguyên Xuân Thang, Nguyên Thanh Liêm et Phan Dinh Duc font face au même chef d’accusation.

L’ancien chef comptable et ancien chef du comité des finances, de la comptabilité et de l’audit de PetroVietnam Ninh Van Quynh doit encore répondre d’"appropriation de biens par abus de pouvoirs d’un dépositaire public".  – VNA