Bangkok, 12 avril (VNA) - Les destinations touristiques de Thaïlande ont commencé les célébrations du Nouvel An traditionnel, Songkran, le 11 avril, deux jours avant la date officielle.

Des éléphants et des hommes jouent avec l'eau lors de la célébration de la fête de l'eau Songkran à Ayutthaya, en Thaïlande, le 11 avril 2019. Photo: VCG

Dans l’ancienne capitale thaïlandaise d’Ayutthaya, haut lieu du tourisme réputé pour ses ruines de temples anciens, plus d’une douzaine d’éléphants avec des cœurs et des fleurs peints sur leurs corps se promenaient dans les rues, projetant et pulvérisant de l’eau sur les habitants et les étrangers.

Le Nouvel An - appelé Songkran en Thaïlande, Chol Chnam Thmay au Cambodge, Bunpimay au Laos et Thingyan au Myanmar - est célébré tous les ans en avril et attire les touristes qui souhaitent observer les cultures traditionnelles autochtones, l'atmosphère festive et les éclaboussures d'eau, une tradition populaire pour laver la malchance et prier pour une bonne année.

En Thaïlande, cette fête dure du 13 au 15 avril et se caractérise traditionnellement par le respect des personnes âgées et l'aspersion d'eau sur les statues de Bouddha dans les temples locaux. –VNA