Les pêcheurs prennent des mesures nécessaires pour assurer la sécurité de leurs biens face à la tempête Wipha. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - La tempête Wipha, la troisième frappée le Vietnam depuis le début de l'année, devrait causer des pluies diluviennes, des tourbillons et des inondations dans les régions du Nord et du Centre septentrional du 2 au 4 août, selon le Centre national de prévisions hydrométéorologiques.

Le 2 août à 4 heures du matin, la tempête se trouvait à environ 21,3 degrés de latitude nord et 109,2 degrés de longitude est, à 180 km de l’est de la province de Quang Ninh et de la ville de Hai Phong, avec des vents de 75 à 90 km/heure.

A environ 16h00 du 2 août, la tempête pourrait toucher la côte de Quang Ninh à Hai Phong, avec des vents de 60 à 90 km/heure. Après, dans la soirée, elle pourrait toucher la terre ferme des provinces de Quang Ninh à Thai Binh, avant de s'affaiblir pour devenir une dépression tropicale.

En conséquence, depuis l'après-midi du 2 août, des pluies diluviennes, des vents forts et des tourbillons devraient toucher les régions du Nord et du Centre septentrional.

Face à cette tempête, les autorités des villes de Hanoï et Hai Phong, des provinces de Ha Nam, Ninh Binh et Nam Dinh ont demandé aux services compétents d’appliquer des mesures nécessaires pour assurer la sécurité des biens et des personnes.

Des organes compétents doivent informer les bateaux en opération en mer de l'évolution de la tempête, d’évacuer les populations des zones à haut risque, de prendre des mesures pour assurer la sécurité des ouvrages importants dont les digues, de se préparer à des crues et inondations éventuelles…

A Hanoï, la société d’évacuation des eaux de la ville a mobilisé tout son personnel de plus de 2.300 travailleurs et des équipements pour préparer l’évacuation des eaux, afin d'éviter les inondations dans la ville. -VNA