Hanoï, 13 mai (VNA) - La République de Corée et Singapour ont signé lundi 13 mai un accord de non double imposition, a annoncé le ministère sud-coréen des Finances.

Selon le ministère sud-coréen de l'Économie et des Finances, l'accord a été signé par l’ambassadeur sud-coréen à Singapour, Ahn Young-jip, et Ng Wai Choong, commissaire aux recettes intérieures et chef de l’Autorité des recettes intérieures de Singapour.

Cet accord révisé est destiné à mettre à jour les modifications apportées après l'entrée en vigueur de l'accord précédent en 1981.

Selon Séoul, l’accord révisé pourra alléger le fardeau fiscal des entreprises sud-coréennes opérant dans la Cité-Etat. Il entrera en vigueur après avoir été ratifié par les organes législatifs des deux pays.

Le président sud-coréen Moon Jae-in (gauche) et le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong, lors de leur rencontre le 14 juillet à Singapour. Photo: president.go.kr

En juillet 2018, le président sud-coréen Moon Jae-in a effectué une visite de 3 jours à Singapour. Il s’agit de la première visite d’un président sud-coréen à Singapour en 15 ans.

Durant sa visite, M. Moon et le Premier ministre singapourien, Lee Hsien Loong, ont convenu de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de l'économie et de la diplomatie, tout en promouvant le libre-échange et la paix dans la région.

Soulignant un développement vigoureux de la coopération économique bilatérale grâce à l'Accord de libre-échange de 2005 - le premier du genre entre la République de Corée et un pays d'Asie, le président sud-coréen a plaidé pour l’élargissement des relations de coopération entre les deux pays dans des domaines tels que l'intelligence artificielle, le traitement des méga-données, la technologie financière, la biologie, la pharmacie... via des projets de recherche communs, le partage des technologies et des expériences. -VNA