Kuala Lumpur, 30 août (VNA) - Le gouvernement malaisien a annoncé mercredi 29 août la création de deux comités pour aider à réduire le déficit budgétaire du pays à 2,8% du PIB, selon le ministre malaisien des Finances, Lim Guan Eng.

Le ministre malaisien des Finances, Lim Guan Eng. Source:https://www.thestar.com.my

 

Ce dernier a déclaré que la création du Comité des finances publiques (PFC) et du Comité de réforme fiscale (TRC) faisait également partie du programme de consolidation budgétaire continu sans porter atteinte à la croissance économique et à la prospérité du peuple.

Le PFC fournira un plan budgétaire à moyen terme, tout en poursuivant un programme d'assainissement budgétaire en tenant compte des besoins du gouvernement pour améliorer le bien-être de la population et soutenir la croissance économique à travers ses dépenses.

Pendant ce temps, le CVR examinera l’ensemble du système fiscal pour le rendre plus efficace, neutre et progressif afin de stimuler une croissance économique de qualité sans imposer un fardeau à la population. Il cherchera aussi des mesures pour minimiser les pertes fiscales et l'évasion fiscale.

Il a déclaré que le gouvernement malaisien envisageait plusieurs propositions telles que la libération de ses participations dans des sociétés non stratégiques sans compromettre la stabilité du marché, tout en procédant à des adjudications publiques de terres via un système planifié et un appel d'offres ouvert.

Les terres publiques ont été vendues à des prix très bas à des parties ayant des liens politiques avec le gouvernement précédent, ce qui a réduit les rentrées budgétaires du gouvernement, a-t-il ajouté.

En termes de macroéconomie, M. Lim a déclaré que le gouvernement malaisien veillerait toujours à ce que l'économie et les marchés locaux soient développés de manière stable. -VNA