La Malaisie promeut son engagement économique envers l'ASEAN et la Chine

Le ministre malaisien du Commerce international et de l'Industrie, Zafrul Aziz, a déclaré que le pays considérait son engagement envers l'ASEAN comme un impératif stratégique dans son engagement.
Kuala Lumpur (VNA) - Le ministre malaisien du Commerce international et de l'Industrie, Zafrul Aziz, a déclaré que le pays considérait son engagement envers l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) comme un impératif stratégique dans son engagement avec les autres États membres de l'ASEAN et la Chine.

La Chine est le plus grand partenaire commercial non seulement de la Malaisie mais aussi de l'ASEAN, a-t-il déclaré le 9 mars au Sommet des chefs d'entreprise Chine-ASEAN, ajoutant que la Chine et l'ASEAN, avec leur population combinée de plus de deux milliards, peuvent façonner la trajectoire du siècle de l'Asie.

Le Partenariat économique global régional (RCEP) devrait être un puissant catalyseur à cet égard, car le commerce entre l'ASEAN et la Chine a enregistré une augmentation de 15 % en glissement annuel en 2022, la première année d'entrée en vigueur du RCEP.

Alors que la région reconstruit ses économies après les ravages de la pandémie de COVID-19, Zafrul Aziz a déclaré que la Malaisie, ainsi que la Chine et les États membres de l'ASEAN, pourraient également envisager d'établir des partenariats de coopération multilatéraux avec d'autres pays participants à l'initiative "la Ceinture et la Route" (ICR).

Cela contribuera à faciliter la circulation des biens, des capitaux et des services, a-t-il déclaré, ajoutant que la Malaisie est prête à soutenir l’ICR avec sa ressource humaine qualifiés et multilingues.- VNA
source

Voir plus