Photo d'illustration : Internet

 

Hanoï (VNA) - Le gouvernement malaisien a commencé à taxer les boissons sucrées à partir du 1er juillet afin de réduire les niveaux élevés d’obésité dans le pays.

Dans un communiqué, le Département malaisien des douanes a déclaré qu’un droit d'accise de 0,4 ringgit (environ 0,1 dollar) le litre serait imposé sur deux catégories de boissons sucrées conditionnées prêtes à boire.

Les importateurs agréés de boissons sucrées étaient tenus de présenter une lettre d'engagement et de soumettre des rapports de laboratoire afin de s'assurer que la teneur totale en sucre de leurs boissons ne dépassait pas le seuil autorisé.

Le ministre malaisien des Finances, Lim Guan Eng, avait annoncé l'année dernière la taxe sur les boissons contenant plus de cinq grammes de sucre par 100 millilitres et les jus contenant plus de 12 grammes par 100 millilitres.

Le ministre adjoint de la Santé, Lee Boon Chye, a souligné que la forte consommation de sucre contribuait au problème de l'obésité, du diabète et d'autres maladies chroniques non transmissibles, ce qui est un problème majeur en Malaisie.

La Malaisie est considérée comme le pays le plus obèse d’Asie avec 30% des Malaisiens en surpoids et 17,7% d’obèses. -VNA