Le ministre malais de la Défense Hishamuddin Husein. Photo: Theindependent.sg

Kuala Lumpur (VNA) – Le ministre malais de la Défense Hishamuddin Husein a appelé une coopération plus approfondie, notamment en matière de partage de l’information entre les forces d’armées des pays, pour faire face aux menaces auxquelles le monde confronte, dont le terrorisme.

Dans son discours donné lors de la clôture de l’exposition sur les services de défense en Asie et de la conférence de la sécurité nationale en Asie, le 17 avril à Kuala Lumpur, Hishamuddin Husein a admis que le partage de l’information entre les pays sur la lutte contre le terrorisme n’était pas facile.

Selon lui, le partage de l’information de renseignement entre des organes de sécurité est souvent réalisé sur demande, en respectant des règles rigoureuses sur la sécurité de l’information. Par conséquent, les pays devraient chercher à surmonter ces obstacles, a-t-il proposé.

Hishamuddin Husein a également appelé à renforcer l’utilisation de la « puissance douce » dans la lutte anti-terroriste au lieu des mesures militaires. Les exemples en Syrie, en Iraq et à Yémen ont montré que les mesures militaires n’étaient pas suffisamment efficaces, et qu’il était nécessaire de promouvoir la coopération entre les nations.

Auparavant, lors de la cérémonie d’ouverture de cet événement, le ministre Hishamuddin Husein a souligné que les organes de défense et de sécurité de l’ASEAN et des pays hors de la région devraient resserrer leur coopération et leur intégration en vue de faire face aux menaces et défis mondiaux.

"La Malaisie tient en haute considération la coopération entre les pays membres de l’ASEAN dans la défense et la sécurité au service des intérêts de la région", a-t-il affirmé. -VNA