Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Le 29 novembre, l’exposition intitulée «Trésors de l’ancien royaume – Art de la joaillerie et bijoux Oc Eo» a été inaugurée au musée de l’histoire de Hô Chi Minh-Ville, présentant des objets découverts lors de fouilles menées sur des sites de la culture Oc Eo.

L'exposition spéciale comporte deux grands volets. Le premier est consacré aux bijoux utilisés dans les croyances religieuses : piédestal linga-yoni, symboles à l’effigie de l’escargot, de la tortue. Mention spéciale aux feuilles d’or sculptées à l’aide de techniques de gravure montrant l’invocation d’animaux légendaires, le lotus, etc.

Des bijoux de la culture Oc Eo exposés au musée de l’histoire de Hô Chi Minh-Ville.

Le second présente des bijoux tels que bagues, boucles d’oreilles, bracelets, perles… La plupart des techniques utilisées pour la fabrication de ces objets sont la preuve d’influences, d’échanges culturels avec d’autres pays de la région et du monde, comme la technique plastique de poussière dorée sur les bijoux, montrant l’esthétique et le haut niveau des joailliers ayant vécu durant la période Oc Eo.

En outre, l’exposition introduit également d’autres objets tels que creusets métalliques, moules utilisés dans le traitement des produits, chaîne de perles assemblée à l’aide de matériaux précieux…

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture, le Dr Hoang Anh Tuân, président du musée de l’histoire de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré : "En 1944, l’archéologue français Louis Malleret a découvert les reliques du port d’Oc Eo - Ba Thê (district de Thoai Son, province d’An Giang, Sud). Il a confirmé l’existence de l’ancien royaume de Phu Nam (Ier  - VIIe siècle après notre ère), au travers de documents anciens. Après 1975, les campagnes et fouilles archéologiques menées de la province de Kiên Giang jusqu’à la rivière Dông Nai ont permis d’exhumer des reliques plus importantes et des objets rares. Parmi eux, des bijoux de la culture Oc Eo arborant des styles différents caractérisés par une grande finesse. Les différents thèmes qu’ils évoquent revoient tous à la spiritualité".

Clôture de l’exposition : le 31 mars 2018. -CVN/VNA