Séminaire sur l'agriculture biologique organisé à Hanoï. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – « Renforcement des liens entre agriculteurs, distributeurs et consommateurs », tel était le thème d’un séminaire organisé lundi 25 décembre à Hanoï par l’Agence japonaise de la coopération internationale (JICA) et le Centre municipal de promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme.

Selon les participants, le ministère de l’Agriculture et du Développement et la JICA mettent en œuvre entre juillet 2016 et juillet 2021 un projet contribuant au renforcement de la fiabilité des produits agricoles biologiques issus des provinces du Nord.

Le projet vise à améliorer les capacités de surveillance et de gestion des activités de production des organisations concernées et à édifier des modèles d'agriculture bio répondant aux normes G.A.P (normes internationales de qualité, sécurité et de garantie d'origine).

Il vise également à sensibiliser les organisations et individus sur la production et la consommation de produits biologiques.

Le projet a organisé des formations en faveur des gestionnaires et membres des coopératives agricoles qui mettent en place un mode de production résolument biologique, répondant aux normes Viet Gap et GAP. Il a soutenu aussi la modernisation de leurs chaînes de production, de transformation et d’emballage ainsi que leur accès au marché. -VNA