Hai Phong (VNA) – Lê Chân, une héroïne nationale, est restée dans l’Histoire pour avoir épaulé les deux sœurs Trung lors de leur insurrection contre les agresseurs Han au début de l’ère chrétienne. Elle passe aussi pour être la fondatrice du village de An Biên qui est devenu aujourd’hui la ville de Hai Phong. 

La fête en hommage à Lê Chân. Photo : anhp.vn


Tous les ans, au 8e jour du 2e mois lunaire, date d’une bataille qu’elle a menée victorieusement aux côtés des sœurs Trung, une fête est organisée à sa mémoire par les habitants de l’arrondissement qui porte son nom.

Lê Chân a en effet donné son nom à un arrondissement de Hai Phong. Celui-ci, non content de lui consacrer sa plus grande place, lui a dédié un temple et une maison communale qui est celle du village qu’elle a fondé. Cette année, la fête a débuté le 13 mars sur la place portant son nom, la place Lê Chân donc.

Depuis le temple Nghè et la maison communale d’An Biên, plus d’un millier de personnes en tenue traditionnelle ont convergé vers cette fameuse place, où trône sa statue de Lê Chân.

«Cette procession est l’activité phare de la fête. Elle fédère et galvanise toute la population. Outre les habitants de l’arrondissement, nous avons invité cette année vingt délégations de localités amies», dit Pham Tiên Du, président du comité populaire de l’arrondissement de Lê Chân.

Le marché rural. Photo : VOV

 

La fête a duré trois jours, avec toute une panoplie de rites cérémoniaux, de représentations d’arts martiaux, de jeux traditionnels, et en prime la reconstitution d’un marché rural. De très nombreux touristes ont répondu présents pour la plus grande fierté des habitants.

«Cette année, la fête est mieux organisée que les années précédentes. J’apprécie particulièrement le marché rural qui ressemble parfaitement à ceux qu’on pouvait trouver du temps du village de Ven. J’y ai amené mes petits-enfants pour leur faire connaître les traditions anciennes de Hai Phong», indique Nguyên Thi Mao.

«La population participe avec enthousiasme aux compétitions sportives et aux manifestations littéraires et artistiques organisées dans le cadre de la fête», se félicite Nguyên Quang Khai, un autre habitant de Hai Phong.

En 2018, les autorités de Hai Phong ont décidé de porter la fête en l’honneur de Lê Chân, qui était jusque-là une fête locale, au niveau municipal. La ville consacre donc un budget à cet événement et en profite pour promouvoir son tourisme. – VOV/VNA