Programme artistique en l’honneur de l’Année de solidarité et d’amitié Vietnam-Laos. Photo : VNA.

Hanoï (VNA) - L’année 2017 se termine. C’est une autre année marquée par de nouvelles empreintes de la diplomatie vietnamienne. Outre les réalisations socio-économiques remarquables du pays, celles en matière de diplomatie ont permis de rehausser la position nationale et de donner un nouveau souffle au développement national. Il s’agit de bases solides pour entrer dans l'année 2018 avec confiance et activité.

En 2017, le Vietnam a activement mené ses activités extérieures et son intégration internationale dans le contexte où la situation régionale et internationale a évolué de façon prompte, complexe et que la paix, la coopération et le développement demeurent toujours la tendance dominante.

Fortement influencées par les changements des politiques des grandes puissances mondiales, les relations internationales ont évolué dans différentes directions marquées par l’alternance de la coopération et de la concurrence. Les défis se manifestent sous différentes formes et à différents niveaux.

Sur la scène régionale, l’ASEAN continue à affirmer son rôle central durant le cinquantenaire de sa fondation. Elle a également dû faire face à de nombreuses difficultés qui lui ont permis de mettre à l'épreuve sa solidarité et son unité.

Dans ce contexte complexe, grâce à la poursuite de sa politique extérieure ouverte et active, le Vietnam a enregistré des résultats impressionnants, faisant de 2017 l’une des années les plus réussies pour la diplomatie vietnamienne.

Le Vietnam a accompli avec succès son rôle de pays hôte de l’Année de l’APEC 2017 dont le résultat le plus important est sans doute l’organisation réussie de la Semaine de haut ​niveau de l’APEC placée sous le thème «Créer un nouveau dynamisme, cultiver un avenir commun». L’un des plus jeunes membres de ce forum, le Vietnam, a eu l'honneur deux fois d'accueillir l'APEC au cours de ces dix dernières années. Cela témoigne de la haute confiance des pays membres de l’APEC accordée au Vietnam, mais aussi de la position de plus en plus élevée de ce dernier.

L’économie mondiale s'épanouit, alors que le monde est confronté à l’instabilité sur les plans géopolitique et de la sécurité internationale. Les liens économiques dans la région Asie-Pacifique sont bien maintenus, mais la coopération multilatérale et le libre-échange commercial se heurtent à des difficultés.

Dans cette conjoncture, le thème ​"Créer un nouveau dynamisme, cultiver un avenir commun​", les priorités et initiatives soulevées par le Vietnam dans la promotion du libre-échange commercial, de la connectivité économique de la croissance inclusive et durable ont reçu une bonne appréciation de la part des pays membres. Cela a aussi montré la bravoure et la nouvelle stature du Vietnam en tant que guide des grandes directions de coopération régionale.

Les chefs de la diplomatie des pays membres de l’ASEAN lors de l’ouverture de la 50e Conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-50) à Manille, aux Philippines. Photo : VNA.

La bravoure, l’intelligence et la maturité de la diplomatie vietnamienne se manifestent clairement dans les efforts du pays de travailler en étroite collaboration avec les parties concernées pour faire revivre avec succès l’Accord de partenariat transpacifique (TPP) sous un nouveau nom : l'Accord global et progressif pour le partenariat transpacifique (CPTPP).

Participant activement à la relance de ce grand accord commercial multilatéral de nouvelle génération, le Vietnam a contribué pour une part importante à maintenir le processus d’intégration au sein de la région Asie-Pacifique. Avec ses efforts de relier les objectifs communs de l’APEC et de l’ASEAN, le Vietnam a réussi à organiser des dialogues entre les hauts dirigeants et les entreprises des deux parties.

Ces acquis précités reflètent de manière vivante les nouveaux progrès de la diplomatie vietnamienne et démontrent la volonté du pays de contribuer activement à élaborer et à façonner les règles communes de la région et du monde, ainsi que d’être un membre responsable de la communauté internationale.

Le succès de l’Année de l’APEC 2017 a aidé le Vietnam à renforcer et à approfondir ses relations avec les économies membres de ce forum, conformément à ses efforts de promouvoir des liens étroits avec les pays voisins, les puissants du monde et les amis traditionnels.

La présence des hauts dirigeants des 21 économies membres et d’un grand nombre de délégués, d’hommes d’affaires et de journalistes aux événements de l’Année de l’APEC 2017 a permis au Vietnam d’attirer l’attention internationale. De plus, les visites officielles ou celles d’État au Vietnam des dirigeants de différents pays comme la Chine, les États-Unis, le Chili et le Canada ont contribué significativement à porter les relations bilatérales à une nouvelle hauteur.

Consolider les relations spéciales avec les amis traditionnels

Durant l’Année d’amitié Vietnam - Laos et celle Vietnam - Cambodge 2017, le Vietnam n’a cessé de mener activement sa politique extérieure d’ouverture pour la paix.

Toujours l’année dernière, les dirigeants vietnamiens ont effectué des visites dans 19 pays du monde et participé à de nombreux forums internationaux et multilatéraux importants. Dans le même temps, le Vietnam a accueilli des dizaines de chefs d’États, de gouvernements et de parlements étrangers. Le pays a aussi établi un partenariat intégral avec le Myanmar et le Canada. Les efforts soutenus du Vietnam dans la diplomatie extérieure ont contribué grandement à consolider la confiance politique et à rendre plus substantielle la coopération entre le Vietnam et ses pays voisins tout comme ses principaux partenaires.

Les dirigeants du gouvernement vietnamien ont été invités à participer au Sommet du groupe des pays industrialisés et émergents du monde (G20). Le plus haut dirigeant chinois, Xi Jinping, s’est rendu au Vietnam peu de temps après la clôture du XIXe Congrès national du Parti communiste chinois. Plus particulièrement, le président américain Donald Trump a effectué, dans la première année de son mandat présidentiel, une visite au Vietnam, un pays en développement à l'autre bout du monde. Tout cela témoigne de la haute considération des dirigeants étrangers envers la détermination du Vietnam à promouvoir ses relations d’amitié et de coopération avec les pays du monde.

En 2017 encore, la communauté internationale a continué à donner au Vietnam l'opportunité de contribuer au travail commun. L’ambassadeur Duong Chi Dung, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU et d'autres organisations internationales à Genève (en Suisse), a été élu président de l'Assemblée générale de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) pour le mandat 2018-2019. L’ancienne ambassadrice du Vietnam au Sri Lanka, Phan Kiêu Thu, a été élue secrétaire générale du Plan de Colombo pour le développement économique et social coopératif en Asie et dans le Pacifique (abrégé en Plan de Colombo). Il s’agit de jalons importants de la diplomatie multilatérale du Vietnam, témoignant du prestige élevé du pays au sein des forums multilatéraux et des organisations internationales.

Le succès de la diplomatie vietnamienne en 2017 entend apporter une nouvelle confiance, une nouvelle force et une nouvelle motivation au processus d’intégration internationale du pays, permettant d’éveiller la fierté, la volonté nationale et l’aspiration du peuple à s’élancer vers un bel avenir.

Avec sa nouvelle position, la diplomatie vietnamienne s’engage à continuer à réaliser avec succès sa politique extérieure de paix, de coopération et de développement, à s’intégrer plus activement et plus profondément au monde, mais aussi à devenir un partenaire fiable de la communauté internationale. -NDEL/VNA