Nghê An (VNA) - Près de 3.000 entreprises des Vietnamiens résidant à l’étranger avec un capital social total d’environ 4 milliards de dollars ont été recensées en 2018, a-t-on appris d’une conférence tenue jeudi 27 décembre à Nghê An (Centre).
 
Quelque 200 délégués représentant des Vietnamiens d’outre-mer de 28 pays posent pour une photo de groupe à l’occasion d’une conférence tenue le 27 décembre à Nghê An. Photo : VOV

De nombreux Vietnamiens d’outre-mer sont rentrés chez eux pour faire des affaires, en particulier dans les grandes villes et provinces telles que Hanoi, Hai Phong, Quang Ninh, Nghê An, Hà Tinh, Thua Thiên-Huê, Dà Nang, Hô Chi Minh-Ville, Ba Ria-Vung Tàu et Cân Tho.

La plupart de leurs projets d’investissement se sont engagés dans les domaines de la transformation, de la fabrication, du commerce, du tourisme, de la construction, de la production de biens destinés à l’exportation, de l’agriculture et de la technologie des logiciels, contribuant ainsi à la création d’emplois et à la formation professionnelle dans ces localités.

Outre la mise en œuvre de projets d’investissement, les entreprises des Vietnamiens d’outre-mer sont devenues un pont permettant de relier le Vietnam à d’autres pays et territoires. Un grand nombre d’entrepreneurs vietnamiens résidant à l’étranger ont apporté des produits vietnamiens au monde.

Trân Dang Hue, membre de l’Association des entreprises vietnamiennes à Sydney, a partagé ses expériences pour relier des entreprises vietnamiennes au marché australien et inversement.

De nombreux Vietnamiens d’outre-mer se sont installés et travaillent pour de grands groupes et entreprises ainsi que pour des agences gouvernementales en Australie, jouant le rôle de passerelle dans la promotion du commerce entre le Vietnam et l’Australie, a-t-il fait savoir.

Il a suggéré que le gouvernement promulgue davantage de politiques préférentielles pour la coopération en matière de commerce et d’investissement entre les entreprises des deux pays.

Les localités devraient organiser régulièrement des rencontres pour présenter leur potentiel et leurs projets clés, tout en établissant des liens avec des personnes et des entreprises versées dans la promotion du commerce et de l’investissement en Australie.

Dinh Kim Nguyêt, présidente de l’Association des Vietnamiens à Vancouver, au Canada, a partagé ses expériences en matière d’attraction de touristes internationaux. Elle a suggéré de construire des villages de tourisme culturel et de développer le tourisme dans les régions portuaires.

Lê Ngoc Thach, un Vietnamien résidant au Canada, a lui indiqué qu’avec ses ressources naturelles abondantes et ses politiques d’investissement flexibles, Nghê An a drainé un grand nombre de projets nationaux et étrangers. Il a estimé que la province aurait intérêt à s’intéresser également au développement de l’agriculture high-tech et l’agriculture biologique.

Actuellement, 4,5 millions de Vietnamiens vivent, étudient ou travaillent dans 110 pays et territoires. Bien que vivant éloignés de la patrie, ils ne cessent de cultiver, de valoriser le patriotisme et la fierté nationale, de préserver les traditions culturelles vietnamiennes, d’avoir le regard tourné vers leurs origines et d’entretenir des rapports étroits avec leur famille et la mère patrie. – VNA