Le “ phở bò tái ”

Hanoï, 18 août (VNA) - La CNN a présenté 40 mets vietnamiens qui donnent aux gourmets l’« envie de revenir au pays encore une fois ». « La nourriture vietnamienne n’est pas très complexe. De nombreux plats sont vendus sur le trottoir comme dans les meilleurs restaurants », écrit la CNN.

1. Le “ phở bò tái ”

Le “ phở bò tái ” (soupe de nouilles de riz au bœuf) est très simple avec du bouillon obtenu en faisant bouillir dans l'eau de la viande, des nouilles fraîches à base de farine de riz, des oignons.

2. Le « chả cá »

Il s’agit d’un plat célèbre de Hanoi. Des morceaux de filets de poisson sont marinés avec des épices, puis grillés et frits dans une poêle chaude installée sur la table. Ce plat est servi avec de l'aneth fraîche, des vermicelles et des cacahuètes.

3. « bánh xèo »
Le “ bánh xèo “ (crêpe fourrée) est préparé avec de la farine de riz aromatisée au curcuma et au lait de coco. Il est plié en deux et garni avec de la viande de porc en tranche ou hachée, des crevettes, des graines et des germes de soja. Le « banh xèo » se mange avec des feuilles de moutarde ou des feuilles de salade ainsi que différentes herbes aromatiques et de la sauce aigre-douce.

3. Le « cao lầu »
Ce plat se compose de soja, de la viande de porc frite, des vermicelles, un peu de sauce et des légumes parfumées. C’est une spécialité de l’ancienne cité de Hôi An, province de Quang Nam (au Centre).

4. « Rau muống xào tỏi »
« Rau muống xào tỏi » (Liserons d’eau sautés à l’ail) est un plat à ne pas manquer dans les repas des familles vietnamiennes. Si ce plat est une entrée, il accompagne fréquemment d’autres mets, surtout à base de viande, pour alléger le repas ou, encore et plus simplement, pour l’équilibrer. Ce mets est aussi simple à préparer qu’il est succulent !

5. Le “ nem rán, chả giò ” (rouleaux de printemps frits)
Le « nem rán » (rouleaux de printemps frits) est un des plats typiques du Vietnam apprécié pour sa saveur. Les ingrédients populaires inclus dans les rouleaux de printemps sont le crabe de mer haché, le porc, l’œuf, la carotte, le champignon, le vermicelle et quelques assaisonnements. Ces ingrédients sont couverts de papier de riz. La sauce de poisson aigre-douce joue un rôle important dans la dégustation de ce plat qui est souvent combiné avec des vermicelles de riz et des légumes.

7- Les « gỏi cuốn »
Les « gỏi cuốn » ou rouleaux de printemps sont un plat vietnamien composé de porc, de crevettes, de légumes (carottes, salades, choux, oignons, citronnelles, etc.), de vermicelles de riz, et d’autres ingrédients, le tout est roulé dans du papier de riz. A la différence des nems, les rouleaux de printemps sont servis à température ambiante et surtout ne sont pas frits.

8. Le " bún bò Huế "
Le " bún bò Huế ", spécialité de la ville impériale de Huê (au Centre), est composé de tranches de pieds de porc, de sang de porc bouilli, de boulettes de hachis de crabe ou de bœuf, de viande de bœuf et de fines herbes. Actuellement, cette spécialité est non seulement vendue au Centre, notamment dans la ville de Huê, mais aussi à Hanoi, Hô Chi Minh-Ville et dans d’autres villes et provinces du pays.

9. Le « bánh khọt »
Le " bánh khọt" (mini-crêpes salées) est une spécialité de la ville de Vung Tàu (au Sud). C’est une mini-crêpe faite à base de farine de riz, de lait de coco, de curcuma et de crevettes. Le banh khot est servi avec une sauce aigre-douce, des légumes frais et des herbes aromatiques.

10. Le « gà tần »
Le « gà tần » (poulet mijoté aux plantes médicinales) est un plat savoureux à base de poulet frais et de plantes médicinales. Il est très nutritif, notamment pour les malades.

11. Le « nộm hoa chuối »
Le bourgeon du bananier est coupé en tranches minces qui sont baignées ensuite dans l’eau salée pour adoucir le goût de la fleur de bananier. Le « nộm hoa chuối » ou la salade de la fleur de bananier est préparée avec des périlles de Nankin, de la coriandre, du basilic et de la renouée odorante, parsemées d'éclats de cacahuètes sautées. Les ingrédients des différentes recettes de la salade de fleur de bananiers sont variés.

12. Le “ bún bò Nam Bộ ”.
Le “ bún bò Nam Bộ ” (Vermicelles au boeuf à la mode du Sud) est un délicieux mets originaire du Sud du Vietnam à base de vermicelles de riz froids, de crudités, de lamelles de bœuf sautées à la citronnelle, de diverses herbes aromatiques, de germes de haricots mungo, de cacahuètes écrasées et une sauce.

13. « Hoa quả dầm »
« Hoa quả dầm » est un mélange de fruits, de yaourt et de lait. C’est un plat parfait en été au Vietnam. Il est très bon pour la santé.

14. Le « phở cuốn »
Le « Phở cuốn » (rouleau de printemps) est un plat de la ville de Hanoi à ne pas manquer de déguster. C’est un épais rouleau de feuille de pâte de riz garni de viande de bœuf et de quelques brins de coriandre et servi avec la sauce aigre-douce. Ce mets est simple mais délicieux, et parfait pour une entrée accompagnée de salades.

15. « Gà nướng »
Le poulet désossé est coupé en morceaux, puis mélangé avec du poivre, du sucre, des oignons séchés hachés, des feuilles de citronnier en filaments et un peu de saindoux liquide. Le tout est grillé sur des braises de charbon de bois. De temps en temps, il faut verser du saindoux liquide sur la viande pour éviter que le poulet se dessèche. « Gà nướng » (Poulet grillé) est un plat généralement préparé pour les repas du week-end.

16. Le “ phở xào ”
Il s’agit du pho frit avec du bœuf sauté, un autre type de pho savoureux au Vietnam. La recette n’est pas du tout compliquée comme le pho avec le bouillon. Pour préparer le « Phở xào » (Pho frit), il faut frire le pho pour qu’il devienne bien doré et croustillant, puis on le met dans une grande assiette. Ensuite, on verse le mélange de bœuf sauté et de légumes sur le pho.

17. Le « Cà phê trứng »
Placé en tête des 17 sortes de cafés dignes d’être dégustés dans le monde, le « cà phê trứng » (café à l’œuf) est une boisson intrigante qui mélange des saveurs différentes, formant un cocktail, chaud, brun doré et parfumé. Composé principalement d’œuf battu et de café, ce breuvage est apprécié tout autant des Hanoïens que des touristes.

18. Le « Bò lá lốt »
Ce sont de savoureuses tranches de bœuf à la citronnelle parfumées à la feuille poivrée-fumée de lolot (plus connu sous le nom vietnamien de La Lôt). En brochette ou simplement poêlé, le « Bò lá lốt » (boeuf roulé aux feuilles de lolot) plaît autant aux grands qu’aux plus jeunes.

19. Le « Xôi »
Le « xôi » est du riz gluant cuit à la vapeur. Il s’agit d’un plat particulièrement populaire au Vietnam. Il existe beaucoup de types de « xôi ». Tous les Vietnamiens aiment ce plat. On peut le consommer à tous les repas de la journée.

20. Le « Bánh cuốn »
Il s’agit d’un mets typique du Nord du Vietnam. Les "banh cuôn" sont des raviolis vietnamiens à base de farine de riz translucides cuits à la vapeur, farcis de viande de porc haché et de champignons noirs et parsemés d’oignons frits. Les "banh cuôn" se mangent avec une sauce aigre-douce.

21. « Cà tím kho tộ »
Des morceaux d’aubergine sont mijotés dans une marmite en argile avec de la tomate, de la sauce de soja, du sucre et de la viande de porc haché. « Cà tím kho tộ » (aubergines mijotées à la vietnamienne) est une recette fabuleuse.

22. « Bột chiên » - Farine de riz frite
La farine de riz mélangée aux œufs est frite, puis on la mange avec la papaye, de l'oignon et de la sauce de poisson, du vinaigre de riz et un peu de sucre. « Bột chiên » (farine de riz frite) est une collation de rue prisée par les habitants au Sud.

23. Le « Bún đậu mắm tôm »
Le « bun đâu măm tôm », très populaire dans le Nord comme dans le Sud, séduit par son goût subtil si particulier et sa légèreté. Un bon « bun đâu mam tôm » (tofu frit et vermicelle de riz à la sauce de crevettes) dépend de la qualité du tofu frit mais également de la salaison des crevettes. Cette dernière doit être faite et mélangée dans le plus grand secret. Les plantes aromatiques, marjolaine ou coriandre, sont aussi importantes pour ce plat simple mais au goût raffiné.

24. Le “Bánh gối”
À l’intérieur d’une croûte dorée et croustillante, il y a de la viande de porc hachée, des champignons et des vermicelles.

25. Le « Cơm sườn nướng »
Le « Cơm sườn nướng » ou Riz au travers de porc grillés est un plat très simple mais prisé par les habitants de Hô Chi Minh-Ville. Des travers de porc marinés sont grillés sur des braises de charbon de bois. On les mange ensuite avec du riz brisé et de la salade.

26. Le « Cháo »
Le porridge de riz ou bouillie de riz (en vietnamien, cháo) se consomme beaucoup en Asie. Agrémenté de quelques ingrédients comme de la viande, du poisson, de la volaille ou des légumes, c’est un plat particulièrement digeste, savoureux et apprécié pour sa légèreté et son pouvoir rassasiant.

27. Le « Bò lúc lắc »
Le « Bo luc lac » (boeuf à la cochinchinoise) est un plat succulent et rehaussé par une sauce onctueuse. Les morceaux de viande de bœuf sont mélangés avec du nuoc mam, du saindoux, du sel, du poivre et de l’ail écrasé, puis frits. On y ajoute des pommes de terre et oignons frits. Le mélange est placé sur une grande assiette et saupoudré de poivre.

28. « Hạt dẻ nóng »
L'odeur des marrons grillées sur le réchaud à charbon de bois pendant les jours d’hiver à Hanoi rappelle vraiment l'atmosphère de la Fête de Noël. « Hạt dẻ nóng » (marrons chauds) est un mets populaire dans les rues de la capitale pendant l’hiver.

29. « Bánh ướt thịt nướng »
« Bánh ướt thịt nướng » (Galette de riz cuite à la vapeur et viande grillée) se compose de brochettes de viande grillées, de galettes de riz cuites à la vapeur, de légumes et de sauce préparée avec du sucre, du sel, du piment, du « nuoc mam » et de la citronnelle. Les adultes et les enfants adorent cette spécialité des provinces du Centre.

30. Le « Bún chả »
Le "bun cha" (Vermicelles de riz au porc grillé de Hanoi) est composé de morceaux de viande de porc grillés et hachés, qui sont macérés dans une sauce de poisson. Ce plat est servi avec des vermicelles de riz et une assiette de laitue et d'herbes.

31. Le « Bánh mì »

Le « Bánh mì » (sandwich vietnamien au rôti de porc froid) est l’une des meilleures nourritures de rue du monde, selon les opinions de nombreux sites touristiques. La salade, les concombres, la coriandre fraîche, le pâté, la viande grillée et/ou l’œuf, la sauce, tous ces ingrédients sont mis dans un pain chaud et croquant. Les variantes sont multiples. Le « banh mi », avec de multiples variantes, est un plat populaire chez les Vietnamiens.

32. Le « Lẩu » (la fondue vietnamienne)
Le « Lẩu » (la fondue vietnamienne) est un plat très populaire chez les Vietnamiens. Il y a plusieurs types de fondues : fondue de fruits de mer, fondue de poulet, fondue de poisson, fondue de champignons, fondue de grenouilles, etc. On met un réchaud avec une marmite contenant du bouillon placé au milieu de la table. Autour de la marmite, il y a des ingrédients tels que du poisson cru, du bœuf cru, du poulet cru, et des légumes crus, etc. Les convives font bouillir les ingrédients avec des vermicelles ou des nouilles en fonction du goût de chacun.

33. Le « Bánh bao »
Le Banh bao (Brioche à la vapeur farcie au porc et aux champignons) est un petit gâteau ayant une jolie forme. Ses ingrédients comprennent de la viande de porc hachée mélangée avec du sel, du poivre, de l'oignon et d’autres épices, notamment des champignons, des vermicelles et des œufs de caille.

34. « Cơm rang »
« Cơm rang » (riz sauté) est un plat familial. Le riz est sauté avec de la viande hachée ou coupée en petits morceaux et des légumes colorées. C’est un mets savoureux qui sent bon.

35. Le “Bò bít tết”
Le “Bò bít tết” (Steak de boeuf) est un plat européen préparé à la vietnamienne. La viande de bœuf émincée est sautée sur le poêle, puis servie avec des œufs, des pommes de terre et des boulettes de viande frites ainsi que des tranches de tomates, et du pain. Tout est très chaud et savoureux.

36. Le « Cơm cháy »
Le « cơm cháy » ou le gratin de riz est une des spécialités les plus célèbres de la province Ninh Binh (au Nord). Le « cơm cháy » est un “ riz ” cuit au fond de la casserole puis séché au soleil, avant d'être doré à l’huile.

37. “ Chè ” (compote)
La compote vietnamienne est une association colorée de riz gluant, de diverses sortes de haricots, d’agar et de lait de coco. Une composition parfaite pour les gourmands, qui plus est légèrement rafraîchissante.

38. Le « Mì xào bò »
Pour préparer le « Mì xào bò » (Nouilles au boeuf frites), les nouilles sont sautées avec de l'huile, puis on y ajoute du bœuf, de l'oignon, de l'ail, des liserons d'eau et des tranches de tomate pour obtenir une belle couleur. Ce mets est délicieux.

39. « Đậu phụ sốt cà chua »
Pour préparer le « Đậu phụ sốt cà chua » (tofu à la sauce tomate), le tofu est frit dans une casserole d’huile, puis cuit à petit feu avec de la purée de tomates fraîches et enfin parsemé d’une pincée d’oignons et de brins de coriandre.

40. Le « Canh bún cua »
Le « Canh bun cua » ou "bun riêu" (Soupe de vermicelles de riz au crabe revisitée), est l'un des plats les plus populaires du Nord du Vietnam. Originaire du delta du fleuve Rouge, le bouillon est préparé avec de la tomate, du vinaigre spécial de riz fermenté et du crabe. Le jus du crabe est cuit avec la tomate jusqu'à ce que les galettes de crabe caillées flottent à la surface. -NDEL/VNA