Hanoï (VNA) - Autrefois, en matière d’importations de produits textiles, la Chine importait du Vietnam surtout des fibres. Mais en 2017, la quantité de tissus, chemises et blousons a fortement augmenté, a informé M. Vu Duc Giang, président de l’Association du textile-habillement du Vietnam (Vitas).

Dans l'usine de confections de la société de Viet Tien. Photo: laodong

Selon lui, les exportations nationales de ces produits vers la Chine représentent 3% de la valeur totale à l’exportation de ce secteur national. En 2018, cette tendance s’accentuera.

La Chine est considérée comme l’un des débouchés les plus prometteurs pour ce secteur national. Car les fibres textiles du Vietnam exportées en Chine bénéficient d’une exemption de taxe douanière dans le cadre de l’accord de libre-échange Asean-Chine, alors que les produits similaires venus d’Inde et du Pakistan sont taxés à 3%-5%.

De plus, l’accord de partenariat économique intégral régional (RCEP), dont les négociations entre l’Asean et six pays (Chine, Japon, République de Corée, Inde, Australie et Nouvelle Zélande) sont en train d’être accélérées, ouvrira de nouvelles perspectives aux exportations vietnamiennes de ces produits vers la Chine. -CPV/VNA