La BM approuve un projet de pêche de 176 millions de dollars aux Philippines

La Banque mondiale (BM) a approuvé le 31 mai un prêt de 176 millions de dollars pour financer un projet de pêche qui vise à améliorer la gestion de la pêche.
Hanoï, 1er juin (VNA) - La Banque mondiale (BM) a approuvé le 31 mai un prêt de 176 millions de dollars pour financer un projet de pêche qui vise à améliorer la gestion de la pêche, à accroître la valeur de la production halieutique et à augmenter les revenus des communautés côtières dans les Philippines.
La BM approuve un projet de pêche de 176 millions de dollars aux Philippines ảnh 1Photo d'illustration : VNA

Le projet devrait bénéficier à plus de 1,5 million de pêcheurs, de petites et moyennes entreprises et de résidents des communautés côtières, a déclaré le prêteur multilatéral dans un communiqué.

Selon la Banque mondiale, le secteur de la pêche contribue à hauteur de 1,3 % au produit intérieur brut du pays d'Asie du Sud-Est. Il fournit environ 1,6 million d'emplois, soit environ 4 % de la population active, y compris pour les familles à faible revenu pratiquant la pêche de subsistance.

Cependant, le secteur a été confronté à des défis, les stocks de poissons ayant diminué en moyenne de 20 % au cours de la dernière décennie en raison de la surexploitation, des méthodes de pêche destructrices, de la dégradation de l'habitat et des impacts négatifs des activités terrestres.

Ce projet s'aligne sur l'engagement du pays en faveur de pratiques respectueuses de l'environnement dans la pêche et l'aquaculture tout en garantissant de meilleurs revenus aux personnes impliquées dans le secteur, a déclaré Ndiame Diop, directeur national de la Banque mondiale pour le Brunei, la Malaisie, les Philippines et la Thaïlande.

L'objectif à long terme est de favoriser une résilience communautaire accrue dans ces régions côtières, ce qui se traduira par des stocks de poissons prospères, une sécurité alimentaire améliorée, une réduction de la pauvreté et une compétitivité accrue dans les principaux produits de la mer, a-t-il ajouté.- VNA
source

Voir plus