Kon Tum (VNA) - La province de Kon Tum sur les Hauts Plateaux du Centre bénéficie depuis 2015 d’aides publiques au développement (APD) accordées par le gouvernement belge.
 
La Belgique poursuit ses aides pour la province de Kon Tum hinh anh 1L’ambassadeur Paul Jansen en visite à la garderie Mang Canh, commune éponyme, district de Kon Plong, province de Kon Tum. Photo: ABB/CVN

L'ambassadeur belge au Vietnam, Paul Jansen, a récemment effectué une visite dans la province de Kon Tum afin de s’informer de l’avancement des projets financés par la Belgique.

Au cours des quatre dernières décennies, l’Agence belge de développement (ENABEL) a soutenu le Vietnam dans un certain nombre de domaines allant des ffprojets d’infrastructures aux programmes de réduction de la pauvreté et de développement social.

Après la mise en place de la politique de renouveau du Vietnam, la Belgique s'est fixée comme priorité de soutenir ce pays dans l’éducation, la santé publique, l'eau propre et l'assainissement. La Belgique a ainsi contribué à lutter contre les éventuelles vulnérabilités sociales qui sont apparues dans le processus de réforme économique.

La province de Kon Tum est la première localité des Hauts Plateaux du Centre sélectionnée par l’ENABEL pour bénéficier des aides belges tant gouvernementales que non-gouvernementales. Les projets se concentrent sur la gouvernance locale, la gestion de l’eau, l’urbanisme dans le contexte de changement climatique et la croissance verte. Ils ont bénéficié d’un fond total de 58 millions d’euros dans le cadre du programme d’orientation Vietnam-Belgique mis en œuvre par ENABEL et le Comité populaire de Kon Tum qui s’est achevé en juin dernier.

Outre l’ENABEL, le Programme vietnamo-belge pour le développement de l’éducation (VVOB) en collaboration avec l’organisation non-gouvernementale Plan International appuie le projet "Pour un monde juste qui fait progresser les droits des enfants et l'égalité pour les filles".

Mis en œuvre sur la période 2017-2021 dans neuf communes des deux districts de Kon Plông (province de Kon Tum) et Sin Hô (province de Lai Châu, au Nord), ce projet, d’un budget de 2,5 millions d’euros, basé sur une approche du développement centré sur l'enfant, se concentre sur les jeunes enfants âgés de 0 à 8 ans afin de faire valoir leur droit à une éducation et à des soins de haute qualité et d'assurer une transition en douceur vers l'école primaire.

D’ailleurs, ce projet sensibilise les parents, les communautés et également les autorités locales pour améliorer la qualité de l'enseignement en maternelle et lutter contre les inégalités entre les sexes. Plus de 20.000 enfants, 20.000 parents et 2.000 enseignants en bénéficient.

Comme les provinces centrales de Quang Nam et Quang Ngai, Kon Tum bénéficie aussi de l’appui financier du VVOB pour améliorer l’enseignement accordé aux enfants de trois à cinq ans issus des minorités ethniques pauvres, avec un budget total de 4,142 millions d’euros.

Ce projet renforce les compétences des enseignants du préscolaire en matière de suivi des enfants et permet à ces enseignants de s'attaquer aux obstacles à l'apprentissage en matière de genre, d'environnement et de diversité ethnique et d'assurer un apprentissage approfondi pour tous les enfants.

Lors de sa visite, l’ambassadeur Paul Jansen s’est réjoui du déploiement des projets et s’est attendu à des changements positifs dans la province de Kon Tum grâce aux APD belges. – CVN/VNA