Photo: Internet

Kuala Lumpur (VNA) - La Malaisie a engagé lundi des poursuites pénales contre Goldman Sachs et deux anciens employés de cette banque américaine dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption et de blanchiment d'argent liés au fonds malaisien 1Malaysia Development Bhd (1MDB).

Les poursuites concernent des filiales de Goldman Sachs ainsi que les anciens banquiers Tim Leissner et Ng Chong Hwa, une ancienne employée du fonds 1MDB, Jasmine Loo, le financier Low Taek Jho, a indiqué l’attorney général de Malaisie, Tommy Thomas, principal conseil juridique du gouvernement.

Ils sont soupçonnés d'avoir détourné à leur profit 2,7 milliards de dollars, d'avoir acheté des responsables et d'avoir fourni de fausses déclarations en réalisant des émissions obligataires pour le compte de 1MDB.

Le 13 novembre, le Premier ministre malaisien, Mahathir Mohamad, a accusé des banquiers de Goldman Sachs d’avoir “trompé” son pays dans le cadre des transactions avec le fonds souverain 1MDB. Goldman Sachs avait réalisé trois émissions obligataires pour le compte de 1MDB pour un total de 6,5 milliards de dollars, en 2012 et 2013, recevant pour ses services 600 millions de dollars.

Au début du mois de novembre, la justice américaine a annoncé l’inculpation de deux anciens banquiers de Goldman Sachs dans l’enquête sur le scandale de blanchiment d’argent détourné du fonds malaisien 1MDB.

Goldman Sachs a nié ces allégations. -VNA