Ha Van Tham devant la barre le 28 juin. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – Le Tribunal populaire de Hanoï a ouvert le 28 août le jugement en première instance de Ha Van Tham, ancien président du conseil d’administration de la banque commerciale par actions OceanBank, et de 50 autres personnes.

[L’ex-banquier Hà Van Tham et ses complices recomparaîtront devant la justice]

Ils sont poursuivis pour "détournement de biens", "violation des règles relatives à l’octroi de prêts par les établissements de crédit", "appropriation de biens par abus de pouvoirs d'un dépositaire public", et "actes volontaires contraires aux réglementations de l’Etat relatives à la gestion économique, causant de graves conséquences", en vertu des articles 278, 179, 280 et 165 du Code pénal.

Selon l’acte d’accusation du Parquet populaire suprême, les infractions commises par Ha Van Tham et ses complices avaient causé près de 2.000 milliards de dôngs (près de 87 millions de dollars) de pertes à l’OceanBank, en affectant gravement l’application de la politique monétaire de l’Etat.

Le procès devrait durer 20 jours, avec un nombre record de personnes participant à la procédure (727). -VNA