JN.1 est le variant dominant du virus SARS-CoV-2 en Thaïlande

Le virologue thaïlandais Yong Poovorawan, a déclaré le 11 janvier que JN.1 était le variant courant du virus SARS-CoV-2 en Thaïlande.
JN.1 est le variant dominant du virus SARS-CoV-2 en Thaïlande ảnh 1Prélèvement d’échantillons cliniques à Bangkok en Thaïlande. Photo: AFP/VNA
Bangkok (VNA) – Le virologue thaïlandais Yong Poovorawan, a déclaré le 11 janvier que JN.1 était le variant courant du virus SARS-CoV-2 en Thaïlande. Ce  variant est hautement transmissible mais présente des symptômes légers.

Sur sa page Facebook, le professeur Yong, actuellement directeur du Centre de virologie clinique de l'Université Chulalongkorn, a indiqué que le variant JN.1 avait été découverte pour la première fois aux États-Unis et qu'il devrait remplacer tous les autres variants du virus SARS-CoV-2 en raison de sa forte propagation.

Selon lui, les personnes infectées par la souche JN.1 ne présenteront pas de symptômes graves. Certaines personnes attrapent simplement des rhumes et des maux de gorge, comme des maladies respiratoires courantes. Cependant, comme la souche JN.1 est hautement transmissible et peut être transmise plusieurs fois, le nombre de cas de COVID-19 devrait augmenter, surtout après les vacances du Nouvel An.

Le professeur Yong a également prévu que le nombre d'infections de JN.1 commencerait à diminuer en février et diminuerait progressivement jusqu'au début de la prochaine saison de transmission en juin.
De son côté, Dr. Thongchai Keeratihattayakorn, directeur du Département de contrôle des maladies (DDC) du ministère thaïlandais de la Santé, a déclaré que le COVID-19 doit toujours être étroitement surveillé en raison de ses évolutions continues.

Même si la plupart des gens sont immunisés et les symptômes sont légers, les personnes vulnérables doivent prendre des précautions, en particulier les personnes âgées, les femmes enceintes et tous ceux  qui souffrent d'hypertension, d'insuffisance rénale chronique, d'obésité et de cancer, a averti Dr. Thongchai.

L'année dernière, la Thaïlande a enregistré plus de 652 800 cas de COVID-19 dont 848 décès. -VNA

Voir plus