Un avion emporté par les inondations à Jayapura, dans la province de Papouasie. Photo: Antara

 

Jakarta, 19 mars (VNA) - L'Agence nationale de gestion des catastrophes de l’Indonésie a annoncé mardi 19 mars que le nombre de victimes des inondations et glissements de terrain survenus dans la province orientale de Papouasie s’était élevé à 89.

Ce bilan devrait s’alourdir au moment où les opérations de recherche et de secours des 74 personnes disparues se poursuivent, indiqué Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l'Agence nationale de gestion des catastrophes.

Par ailleurs, 6.831 personnes ont été contraintes à fuir et à s'abriter dans cinq centres d'évacuation après que les inondations et les glissements de terrain ont détruit 350 maisons, trois ponts, huit bâtiments scolaires, trois bâtiments religieux et d'autres infrastructures.

Plus de 1.600 membres d'une équipe de sauvetage ont poursuivi mardi leurs activités de recherche et de sauvetage ainsi que d'autres opérations de secours d'urgence, selon ce porte-parole.

Les inondations sont fréquentes en Indonésie pendant la saison des pluies, d'octobre à avril. En janvier dernier, des inondations et glissements de terrain avaient tué au moins 70 personnes sur l'île de Sulawesi, alors qu'au début de ce mois, des centaines de personnes de la province de Java-Ouest avaient été forcées d'évacuer lorsque des pluies torrentielles avaient provoqué de graves inondations. -VNA