Un cycle de négociation de l'IE-CEPA entre l'Indonésie et l'AELE en avril 2018. Photo: European Free Trade Association

Jakarta (VNA) – L’Indonésie avait signé le 25 novembre à Genève, en Suisse, une déclaration commune sur la conclusion de son accord de coopération économique intégrale avec l'Association européenne de libre-échange  (IE-CEPA).

Cette déclaration commune a été signée par le ministre du Commerce de l'Indonésie Enggartiasto Lukita et quatre ministres des pays membres de l'Association européenne de libre-échange  (AELE) que sont la Suisse, le Liechtenstein, l’Islande et la Norvège, marquant l'achèvement des négociations entre l'Indonésie et les pays de l'AELE sur l’IE-CEPA.

L'IE-CEPA a été achevé après sept ans de négociations, marquant une étape importante dans les relations de l'Indonésie avec ces quatre pays de l'AELE.

Selon le ministre indonésien, l'accord pourrait être officiellement signé à Jakarta en décembre. Le ministère a ajouté que l'Indonésie et l'AELE se sont engagés à finaliser leurs négociations cette année. Les négociateurs ont travaillé d'arrache-pied pour résoudre les problèmes en suspens et les négociations se sont enfin terminées le 1er novembre dernier.

Selon IE-CEPA, l'accès aux marchés des produits originaires d'Indonésie et des pays de l'AELE sera élargi, dont les services, les investissements, la coopération dans le domaine de l'économie et le renforcement des capacités. Les secteurs des télécommunications, de la finance, des transports et de l'éducation bénéficieront de cet accord.

L’Indonésie verra également une augmentation des investissements des pays membres de l’AELE dans les secteurs de l’énergie, de l’exploitation minière, des machines, de l’agriculture, de la pêche, de la foresterie, de la chimie et d’autres industries.

Cet accord renforcera également la coopération et les capacités dans les domaines de l'aquaculture, de la promotion des exportations, du tourisme, MRO (Maintenance, Repair and Operations) et de l'éducation professionnel. -VNA