Un séminaire sur l'"opportunité d'investissement et la politique fiscale au Vietnam" a été organisé le 21 octobre à Hong Kong (Chine), par le Consulat général du Vietnam à Hong Kong et à Ma Cao, en collaboration avec la Chambre de Commerce Hong Kong-Vietnam.


Y ont participé une délégation de la province de Quang Ninh (Nord), des experts spécialisés dans la taxation du ministère des Finances du Vietnam et de nombreuses entreprises hongkongaises.


Lors de cet évènement, le consul général du Vietnam à Hong Kong et à Ma Cao, Pham Cao Phong, a estimé que depuis la crise financière mondiale, apparue l'année dernière, l'économie vietnamienne ne pouvait échapper aux effets négatifs qu'elle entraînait. Cependant, grâce à la mise en oeuvre de politiques pertinentes, le Vietnam a pu sortir de l'ornière en empêchant les risques de l'inflation et de récession, en maintenant la macroéconomie et en assurant le bien-être social.


Dans cette situation, le secteur de l'investissement étranger au Vietnam est considéré comme un point fort. Ces 9 derniers mois, le fonds total d'investissement direct étranger enregistré a atteint 12,5 milliards de dollars.


"La coopération entre le Vietnam et Hong Kong apporte toujours des intérêts aux deux parties", a souligné Pham Cao Phong.


La visite officielle à Hong Kong du Premier ministre Nguyên Tân Dung effectuée en avril dernier a permis de créer des bases solides pour la coopération profonde dans l'économie entre le Vietnam et Hong Kong.


A cette occasion, le chef de la délégation de Quang Ninh, vice-président du Comité populaire de cette province, Nguyên Van Thanh, a estimé qu'il s'agissait d'une bonne opportunité pour les investisseurs et entreprises hongkongais d'étudier l'environnement et la politique sur l'investissement du Vietnam.


Celui-ci a également présenté les atouts et les secteurs dans lesquels les responsables de Quang Ninh faisaient appel aux investissements, notamment dans le développement urbain, le commerce, le tourisme-services, l'industrie, l'agriculture, ou encore la sylviculture.


Les experts spécialisés dans les taxes du ministère vietnamien des Finances ont présenté la politique fiscale au Vietnam, et balayé les incertitudes relatives à cette politique des hommes d'affaires hongkongais participant à ce séminaire.-AVI