Hoa Binh préserve de riches ressources de gènes de flore

La réserve naturelle Hang Kia-Pa Co, située dans le district de Mai Chau de la province montagneuse de Hoa Binh (Nord), possède une flore abondante d'une grande valeur scientifique.
La réserve naturelle Hang Kia-Pa Co, située dans le district de Mai Chau de la province montagneuse de Hoa Binh (Nord), possède une flore abondante d'une grande valeur scientifique.

Créée en mai 2005, cette réserve d'une superficie totale de plus de 7.000 ha comprend plus de 2.600 ha strictement protégés et plus de 4.400 destiné à la conservation de sa flore. Elle est entourée d'une zone tampon de plus de 8.000 ha.

Parmi les 1.051 variétés végétales qu'elle abrit, 17 figurent au Livre rouge du Vietnam, dix sont considérées comme vulnérables, et sept autres sont en voie de disparition.

Elle comprend également cinq variétés de plantes endémiques : Dyospyros choboensis, Cinnamomum balansac, Alniphyllum eberhardtii, Eurya tonkinensis et Melodinus annamensis.

Elle est par ailleurs riche de variétés de plantes médicinales, et notamment de Codonopsis javanica, de Morinda offcinalis, de Paris polyphylla et de Smilax grabla. Plusieurs essences de grande valeur économique sont aussi présentes, telles Fokienia hodginsii, Markhamia stipulatha ou Garcinia faraec oides. Enfin, elle recèle de nombreuses variétés de la famille des orchidacées.

Le patrimoine génétique de Hang Kia-Pa Co est très important pour les scientifiques. Au début des années 1980, le professeur Phan Ke Loc y avait découvert deux nouvelles variétés de conifères qu'étaient le Taxus chinensis et le Pinus Kwangtungensis, lesquelles sont inscrites aujourd'hui dans le Livre rouge du Vietnam. - AVI

Voir plus