Hô Chi Minh-Ville, 29 novembre (VNA) – Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville Nguyen Thanh Phong a eu le 29 novembre un entretien avec Ivan Scalfarotto, vice-ministre italien du Développement économique, qui dirige une délégation d'affaires en visite de travail dans la ville.

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville Nguyen Thanh Phong (droite) et le vice-ministre italien du Développement économique, Ivan Scalfarotto. Photo : VNA

Nguyen Thanh Phong a salué la coopération florissante entre la ville et l'Italie, notamment avec Turin.

Hô Chi Minh-Ville s'efforce de devenir un centre d'économie, de finance, de commerce et de sciences et technologies d​e niveau régional, a-t-il déclaré. Pour atteindre cet objectif, la ville a fortement besoin d'investissements étrangers, en particulier dans quatre grandes industries: industrie alimentaire, chimie et caoutchouc, mécanique et technologies de l'information.

Il a promis de créer un climat favorable et de garantir les droits et intérêts légitimes des investisseurs italiens dans la ville.

Saluant le dynamisme de Hô Chi Minh-Ville et son rôle dans le développement économique du Vietnam, Ivan Scalfarotto a déclaré que les entreprises italiennes sont prêtes à coopérer avec ​la mégalopole dans divers domaines, ​dont la mécanique, l​es énergies vertes et les infrastructures routières.

Il a souligné que le gouvernement italien est également prêt à aider des entreprises italiennes à coopérer avec Hô Chi Minh-Ville pour développer les petites et moyennes entreprises, tout en aidant la ville à améliorer la qualité de ses produits dans les industries du textile, de la chaussure en cuir et des meubles en bois – secteurs forts de l'Italie

Alessandro Decio, directeur général du Fonds d’investissement de crédit  de l’Italie, a déclaré que le ​fonds consacrera 250 millions d'euros pour les entreprises italiennes qui souhaitent opérer dans l'industrie pétrogazière du Vietnam, et 400 millions d'euros pour ceux qui souhaitent investir dans le secteur mécanique, des produits métalliques et domaines connexes.

​Ce fonds est également prêt à aider les entreprises vietnamiennes à acheter des ​équipements et technologies en Italie, a-t-il ajouté.

Le commerce bilatéral ​entre Ho Chi Minh-Ville et l'Italie a atteint 600 millions de dollars en 2016, et 510 millions de dollars au cours des 10 premiers mois de 2017. Au 31 Octobre, ​on dénombrait 28 projets ​italiens à Hô Chi Minh-Ville, d'un capital total de 70 millions de dollars.-VNA