Le pont Chu Y disposera une largeur de 12 m. Photo: CVN

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Élargissement des espaces et construction de trois nouveaux ponts. Amélioration du chemin reliant la route Vo Van Kiêt et le pont Nguyên Tri Phuong. Tels sont quelques uns des projets importants de Hô Chi Minh-Ville pour lutter contre ses embouteillages.

Le Service des transports et des communications de la mégapole du Sud a informé qu'à partir de ce mois, la ville a prévu de rénover le pont Chu Y (reliant les 5e et 8e arrondissements) et de construire le pont Long Kiêng (reliant la route Vo Van Kiêt et le pont Nguyên Tri Phuong).

En outre, la ville devrait également accélérer le perfectionnement des autres ouvrages, à savoir notamment, élargir la route Hoàng Minh Giam et le viaduc du périphérique n°2, sans oublier de remettre en état la route de Hùynh Tân Phat (allant de la rue Trân Xuân Soan au pont Phu Xuân).

Plus de 820 milliards de dôngs pour trois ouvrages importants

Le premier concerne l'élargissement du pont Chu Y, dont les travaux s’échelonneront sur un an. Après la remise en état, ce pont disposera une largeur de 12 m contre 9 m avec une charge de 18 tonnes, contre 13 tonnes auparavant. Les travaux nécessiteront plus de 186 milliards de dôngs d’investissement, provenant du budget de la ville.

Le deuxième est la construction du pont Long Kiên, d’une longueur de 318 m. Les travaux dureront 18 mois et nécessiteront plus de 557 milliards de dôngs d’investissement. La Commission de gestion des transports urbains n°4 (Service municipal du transport et des communications) sera le principal investisseur de ces travaux.

Le dernier projet est l’élargissement du pont Kênh Te et nécessitera près de 90 milliards de dôngs d’investissement. Avec une largeur allant de 12 m à 14 m, cet ouvrage permettra de lutter efficacement contre les embouteillages aux heures de pointe. -CVN/VNA