Donneurs d’organes et représentants des organismes bouddhistes et médicaux se réunissent. 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Une journée consacrée à l'inscription au Registre des consentements au don d'organes et de tissus a eu lieu samedi 25 novembre, à la pagode Giác Ngô, située dans le 10e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.

L'événement a été organisé par le Centre national de coordination des actions de transplantation d'organes humains, en collaboration avec le Conseil du culte bouddhiste de la pagode Giác Ngô, le Fonds "Bouddhisme aujourd'hui", l’Université de médecine et de pharmacie, et l'Association de promotion des dons de tissus et d’organes du Vietnam. 

À cette occasion, beaucoup de participants ont exprimé leurs souhaits, leurs préoccupations et ont posé aux experts en la matière des questions sur la démarche du consentement au don d'organes et de tissus à leur décès, permettant de sauver la vie de plusieurs personnes et d'en aider plusieurs autres.

Sur la base des réponses scientifiques et spirituelles des responsables du culte bouddhiste et des médecins, ainsi que des témoignages et remerciements des malades, 527 personnes se sont inscrites au don d'organes et de tissus à leur décès ou en situation de mort cérébrale.
Le représentant de la pagode Giác Ngô a indiqué que cet événement venait clôre le programme "Itinéraire pour la vie 2017", qui avait pour but de propager l’amour, l’humanité, le partage, les actes de bienfaisance et l’aide aux malades "graves" pour un meilleur retour à une vie normale.

En 2016, 449 promesses de don d'organes et de tissus à leur décès avaient été enregistrées. -CVN/VNA