Le vice-président du Comité populaire municipal Tran Vinh Tuyen (droite), lors de sa rencontre avec des entreprises françaises, le 7 mars. Photo: VNA

Hô Chi Minh-Ville (VNA) – « Les dirigeants de Hô Chi Minh-Ville s'engagent à créer des conditions favorables aux entreprises françaises venant investir dans les secteurs d’intérêt commun », a déclaré Tran Vinh Tuyen, vice-président du Comité populaire municipal.

En recevant mercredi une délégation d’entreprises françaises, conduite par Vincent Floreani, consul général de France à Hô Chi Minh-Ville, ​Tran Vinh Tuyen a exprimé sa satisfaction devant le développement vigoureux des relations entre les deux pays​, et entre la mégapole du Sud et des localités françaises en particulier, notamment à l’occasion du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques (1973-2018) et du 5e du partenariat stratégique Vietnam-France (2013-2018).

« Les investissements de la France, qui se classe 17e parmi les 92 pays et territoires représentés à Ho Chi Minh-Ville, sont encore loin d'être à la hauteur des relations politiques et culturelles traditionnelles des deux pays », a estimé le dirigeant de Hô Chi Minh-Ville.

Appréciant la volonté de la délégation d’entreprises françaises de promouvoir la coopération bilatérale, Tran Vinh Tuyen a souhaité que ​cette visite ouvre de ​nouvelles perspectives de coopération, notamment dans le transport urbain.

Le consul général de France à Hô Chi Minh-Ville, Vincent Floreani, a remercié les autorités municipales pour leur soutien accordé aux entreprises françaises dans la mise en œuvre du projet de ligne de métro N°1 et d’autres projets en matière de transport fluvial et aérien dans la mégapole du Sud, avant d’affirmer que le transport était un secteur ​de coopération important entre les deux pays.

La délégation française, composée de responsables de 14 compagnies spécialisées dans le transport, a partagé son intérêt pour les orientations de Hô Chi Minh-Ville dans le développement d​'un réseau de métro et d’autres types de transport ​en commun.

Elle a également présenté des techniques, services et équipements dans le transport urbain et quelques technologies intelligentes de gestion de la circulation.

Les entreprises françaises ont exprimé le souhait de participer à des projets de métro et de chemins de fer urbains à Hô Chi Minh-Ville ainsi que de partager avec la ville leurs expériences​ en la matière. -VNA