Hô Chi Minh-Ville (VNA) – La mégapole du Sud a attiré durant les sept premiers mois de cette année 4,69 milliards de dollars d’investissement direct étranger (IDE), soit une hausse de 70,5% par rapport à la même période de 2017.

Une chaîne de production de pièces détachées électroniques de la sarl Nidec Sankyo Vietnam du Japon dans la technopole de Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA

 

Selon le Département du plan et de l’investissement de Hô Chi Minh-Ville, 553 projets d’IDE totalisant 508,25 millions de dollars se sont vu accorder le certificat d’investissement.

Entre-temps, 148 projets d’IDE en activité ont relevé leur capital, à 453,38 millions de dollars, a-t-il fait savoir. Ces chiffres représentent une hausse de 27,6% en nombre de projets et de 13,3% en montant comparé à l’année dernière à la même période.

La ville a également consenti à ce que 1.628 investisseurs étrangers réalisent les procédures d’apport de fonds, d’acquisition d’actions, de rachat des parts des entreprises domestiques pour un capital enregistré total de 3,73 milliards de dollars.

La République de Corée est le plus grand investisseur à Hô Chi Minh-Ville, représentant 30% du total du stock d’investissements, suivie de Singapour avec 22%, de la Norvège avec 13,8% et du Japon avec 10,4%.

Par secteur, l’immobilier se taille la part du lion avec 47,6% des capitaux enregistrés, contre 19,5% pour le secteur des sciences et des technologies, 8,1% pour le commerce de gros et de détail, la réparation de voitures, motos et autres véhicules à moteur, 7,7% pour l’industrie de transformation et de fabrication, et 4,2% pour l’hébergement et la restauration. – VNA