La table ronde entre les autorités municipales et la communauté des entreprises japonaises à Ho Chi Minh-Ville. Photo: thoibaotaichinhvietnam.vn

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Une table ronde entre les autorités municipales et la communauté des entreprises japonaises à Ho Chi Minh-Ville a eu lieu mardi 18 décembre pour discuter des mesures visant à intensifier les investissements japonais dans la mégapole du Sud.

Cette manifestation a été organisée par le Centre de promotion du commerce et de l'investissement de Ho Chi Minh-Ville (ITPC) et l’Association des entreprises japonaises à Ho Chi Minh-Ville (JCCH).

Jusqu’à la fin de novembre 2018, le Japon était le 5e investisseur étranger à Ho Chi Minh-Ville avec 1.247 projets en vigueur cumulant près de 4,2 milliards de dollars de capitaux enregistrés, a annoncé le vice-président permanent du comité populaire municipal Le Thanh Liem.

Selon lui, la JCCH compte actuellement 1.000 membres, soit une hausse d’environ 70 membres par rapport à l’année précédente.

La mise en œuvre de la résolution No 54 de l’Assemblée nationale sur la mise en œuvre des mécanismes et politiques spécifiques favorisant le développement de Ho Chi Minh et l’application du modèle de ville intelligente et innovante créent des conditions plus  favorables aux entreprises japonaises, a-t-il ajouté.

Selon le directeur de l’ITPC, Pham Thiet Hoa, son centre a organisé du 29 octobre au 1er novembre quatre réunions avec la JCCH sur 17 questions liées à la coopération bilatérale dans l’environnement et le traitement des questions sociales, neuf questions dans le droit et l’emploi, huit questions dans la taxation, quatre questions dans la douane.

Les autorités municipales ont apprécié la collaboration étroite de la JCCH avec l’ITPC, des services, comités et secteurs municipaux avant de souhaiter que les entreprises japonaises continuent de choisir Ho Chi Minh-Ville comme une destination d’investissement attrayante. -VNA